Les mains des enfants jouant avec la ficelle nous amèneront dans le futur

 par James Murphy
6 novembre 2012
 
L'homme est un animal à main. Les mains conduisent le
proto-humain à devenir humain. Les mains doivent
conduire l'homme jeune et moderne à apprendre à
développer au mieux ses capacités uniques pour se
préparer à une vie pleine et riche. L'homme moderne
doit être capable d'apprendre en permanence, afin de
répondre à la vitesse ahurissante à laquelle tout
change à l'ère du numérique. Les mains peuvent
conduire chaque individu dans une voie féconde.
 
Le système d'éducation public a besoin d'une
révolution. Dans ma vieillesse regardant en arrière sur
ma carrière en tant qu'éducateur, mon rêve pour l'avenir
serait que les jeunes se concentreront sur la maximisation
de leur potentiel et auront donc une vie meilleure pour
eux-mêmes et leurs enfants. L'éducation est le moyen par
lequel ils pourront améliorer leur condition (selon
une étude réalisée par l'Université de Georgetown). Entre
fin 2007 et début 2012, il y avait une perte nette de 5,8
millions d'emplois pour les personnes ayant un diplôme
d'études secondaires ou moins, essentiellement le
même nombre d'emplois pour les gens qui avaient fait des
études universitaires, et il y avait un gain de 2.200.000
pour les personnes ayant obtenu un diplôme universitaire
ou avaient des degrés plus élevés. La leçon est claire:
devenir bien éduqués ou être condamné à la misère et à
la lutte .
 
Il y a une déconnexion, cependant, entre le système éducatif
actuel et les étudiants. J'ai travaillé dans l'enseignement
public depuis de nombreuses années et j'ai vu cette
tragique réalité au plus près. Les enfants ont réussi à ralentir
leur apprentissage collectif, avec la complicité silencieuse
du personnel. Le système est, dans l'ensemble,
dysfonctionnel. Je crois fermement qu'il faudrait un effort
trop herculéen pour modifier le système de transmission
de l'éducation dans un délai raisonnable, et je suis
constamment renforcé dans cette opinion par le flux de
nouvelles concernant les défaillances du système. Il
faudra une approche révolutionnaire au problème pour
briser les intérêts protégés, et permettre aux enfants
eux-mêmes, de profiter de tout ce que le système
d'apprentissage, auquel ils sont confrontés.
 
Mon véhicule pour accomplir ce miracle est l'étude
précoce des figures de ficelle dans un cadre institutionnel,
au début du CP. J'ai enseigné un cours de
mathématiques composé exclusivement de l'étude des
jeux de ficelle à La Guardia High School pendant 20 ans,
et ai été constamment étonné de voir à quel point les
élèves ont bénéficié de cette formation. Je me suis
intéressé à reproduire cette réussite de l'apprentissage
à des âges de plus en plus bas, et ai acquis la conviction
que le niveau de l'école élémentaire, était l'introduction
adéquate à leur étude.
 
 
La base de tout ordre élevé, la pensée cognitive chez
l'homme est fondée sur deux attributs uniques de notre
physiologie : un grand cerveau  suffisamment complexe
pour l'abstraction symbolique dans un langage, et une main
capable suffisamment de manipulation fine.
  
En bref, le développement de l'esprit humain -
augmentation de la taille de la matière grise, avec des
connexions qui le prédisposent à la pensée logique,
adaptative - n'est pas seulement corrélée avec le
développement d'un manipulateur le plus complexe
de l'homme, mais est en fait causé par celui-ci. Nous
sommes devenus intelligents parce que nos mains
nous ont permis de l'être. La main, capable de
beaucoup, a enseigné à l'esprit à  penser le monde
comme quelque chose qui pourrait être manipulé, et
donc de se soucier du monde et d'apprendre de lui.
Parce que nous avons la capacité de changer notre
environnement, nous prêtons attention à lui d'une
manière que nous ne ferions pas autrement.
 
Les enfants doivent sentir et comprendre qu'ils ou
elles ont réussi à acquérir un savoir-faire qu'ils
peuvent appliquer dans la vie. Leur dire qu'ils
ont réussi ne suffit pas. Leur faire passer
des tests pour répondre à une préoccupation de
gestion sur l'efficacité des enseignants, ne suffit
pas. Ils doivent internaliser le respect de soi-même
pour devenir capable de montrer leurs talents,
les talents qu'ils attendent d'eux-mêmes.
 
Le niveau d'intérêt intense de tous les jeunes que
j'ai introduits aux jeux de ficelle, assure un
apprentissage réussi. Ce qui est le plus important
réside dans la difficulté apparente de former des
figures complexes. Pas un de mes élèves n'a
échoué à effectuer au-dessus de ses attentes,
dans tout mon enseignement des jeux de ficelle.
Il s'agit d'une occasion unique de façonner les
sentiments d'un jeune sur ses capacités
intellectuelles et ses capacité à apprendre.
Cette opportunité ne doit pas être ni gaspillée, ni
sous-estimée.
 
 
Il existe une joie de la découverte dont chacun
de mes élèves m'a parlé. Ils sont ceux sur qui
j'ai comptés pour approfondir le sens de faire des
jeux de ficelle, de sorte que c'est un système
aussi riche que je peux le faire. Ce sont eux qui ne
cessent de me surprendre avec de nouvelles
méthodes pour des figures imaginaires, et c'est
pour eux que je vous dis ce que nous avons
co-développé en tant qu'outil d'auto-
apprentissage.
 
Cet outil vous apprend à apprendre et à
développer la capacité de l'esprit à se concentrer
et à emmagasiner les informations que la vie
avant l'écriture, exigées en tant que discipline afin
de survivre. Ces sociétés avaient des outils de
formation de l'esprit pour se souvenir, et la formation
d'ordonner et de développer le sens de ces
souvenirs. Ils ont souligné que l'on doit devenir
un référentiel de connaissances, un aîné qui se
souvient.
 
L'apprentissage systématique, que moi et mes élèves
avont développé est basé sur seulement cinq figures
à apprendre minutieusement. Ensuite, une étude
pas à par étape pour instaurer des différences dans
la fabrication des figures réjouit et convainc les jeunes 
gens qu'ils peuvent vraiment accomplir, en apprennant
des choses difficiles et complexes. Cette expérience
de la réussite a été totale dans tous mes cours. Je n'ai
jamais eu un étudiant qui n'a pas réussi à développer
un sentiment de fierté et d'accomplissement, et une
prise de conscience croissante qu'ils ne puissent
apprendre quelque chose, que rien n'était trop difficile
à maîtriser. 
 
Les mains des enfants qui jouent avec de la ficelle
nous conduiront dans l'avenir. J'ai vu depuis bien trop
longtemps le gaspillage de potentiel humain dans ce
grand pays qui est le nôtre. Nous devons exploiter le
potentiel de nos enfants maintenant ou nous allons
devenir un has-been, une simple coquille de ce que
nous étions, et sommes parfois encore. Nous devons
concentrer tous nos efforts sur nos enfants.
 

Articles sur les jeux de ficelle Articles de James Murphy

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×