La présence de la ficelle dans le monde postmoderne 3

par

GREIG KEITH

Santa Cruz, Californie 
 
Fin

  Au milieu des années 80, à Santa Cruz, une
chorégraphe nommée Tandy Beal a mis en
scène Casse-noisettes. Dans cette
réalisation, à un moment, elle avait demandé
à sa troupe de courir en tirant des rubans
élastiques blancs pour former une Etoile de
Noël. C'était cool, ressemblant certes à une
étoile, mais assez approximatif. J'étais assis
dans l'obscurité, penché et regardant, et
sans effort, j'ai vu comment vous pouviez
inverser l'organisation de l'Etoile Navajo pour
quatre personnes et une longue corde circulaire.
Ou une plus longue corde pour huit personnes
employant chacun une main. Il a été  beaucoup
plus difficile de comprendre comment l'expliquer
à Tandy. J'ai essayé, mais je ne pense pas que
j'ai réussi. Elle ne l'a jamais utilisée autant que
je le sache. 


   Hiver 88-89, j'avais juste rencontré ma
quatrième femme. Dès l'abord, avant que nous
ne vivions ensemble, elle voulut apprendre des
figures. Je pensais déjà qu'elle était brillante.
Une nuit alors que nous nous tenions debout
au bar. Je la dirigeais pour qu'elle puisse faire
Les Deux Poissons Nagent Séparément. Elle se
tenait debout près de moi, à ma gauche et nous
avions juste commencé le second essai. Je
pensais que pour une figure de cette complexité
il faudrait quatre ou cinq essais. Un gars que je
connaissais passa à ma droite et me salua. Je me
tournais vers lui, en tenant la figure en état, raide
sur mes mains, et nous échangèrent, comment les
appeler autrement, des plaisanteries.
   "Et maintenant?" demanda-t-elle? 


   Je me retournais vers elle, et vit qu'elle avait
avancé de cinq ou six pas sans moi. Encore un pas
et l'extension et elle avait les poissons nageant. Je
n'avais jamais rencontré quelqu'un d'aussi rapide.
   En décembre dernier, encore à Santa Cruz, un
autre groupe de danseurs a ouvert un studio et a
organisé une série de représentations de
bienfaisance pas seulement de la danse, mais des
musiciens locaux,  des poètes et autres. J'ai été
invité à lire des poèmes. Les danseurs voulaient
faire une pièce improvisée derrière un ou deux
des poèmes, et si j'avais quelque chose de spécial
que j'aimerai faire, je n'avais qu'à le dire.
  Et bien, enfin, les danseurs, les grosses cordes.
Quatre d'entre eux acceptèrent d'être quatuor
ficelle et d'apprendre L'Etoile, Les Quatre
Directions et L'Oeil qui Cligne. trente-six,
soixante mètres (12, 20 feet).

   En avril, un autre groupe qui utilisait déjà des
cordes pour réaliser des figures géométriques
pour des spectacles pour enfants, a entendu parler
du spectacle de Santa Cruz, et m'a téléphoné.
Je leur ai enseigné les pièces, qui ont été
adaptées à la construction par trois personnes.
Les figures suivent.

   Le spectacle de bienfaisance était en janvier et
alors que je m'y préparais, j'ai reçu Jeux de
Ficelle Kwakiutl pour Noël et ai ainsi appris
l'existence d'ISFA et de Mark Sherman. Je lui
ai téléphoné et lui ai demandé s'il y avait d'autres
figures  réalisées avec une longue corde avec
beaucoup de personnes. Il pensait que non,
pourtant il m'envoya une photocopie de trois
femmes Ainu, au festival d'été au nord du
Japon, dansant avec une chose tissée.
   Il a été dit que les jeux de ficelle ressemblent
à la vie, réalisés de nouveau chaque fois à
partir d'un toron continu, qui se défait après
la complétion. 
  
 

Notes:

8. L'Etoile de corde pour Quatre Personnes
est basée sur Une Etoile à Six
Branches, connue des Pueblo, Klamath et des tribus
Tewa (voir Jayne, p. 307).
 
 


 

Bulletins ISFA BISFA 1 La présence de la ficelle dans le monde postmoderne Commentaires Greig Keith

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×