Crocodile 2

Une Série du Jeu de ficelle
de Papouasie Nouvelle Guinée

 

RECUEILLIE PAR
HIROSHI NOGUCHI

 

Traduit et introduit par
Yukio Shishido,
Kyoto, Japon


Longueur de ficelle recommandée 3 metres
(une boucle d'1,5 m)

 

A. Premier Berceau.
2 prend par en-bas 5v et l.
2, accroche par en-haut 1.

 

B. Pivoter 2 un tour entier loin de vous,
en laissant les deux ficelles de 5 glisser.
1 passe sous 2 et prend par en-bas 5v.

 

C. 2, en pivotant un tour entier loin de vous,
prend par en-bas 1v;
libérer 1.
1, prend par en-bas 2²v; libérer 5.


D. 5 par-dessus 2l³, par l'extérieur et par en-bas
prend par en-bas la ficelle oblique (indiquée par
les ficelle dans la fig. 1 (qui passe au-dessus des
 ficelles du cadre*) à travers la partie
supérieure du motif; libérer 2³.

Vous avez deux boucles sur 1 et une sur 5.

 

E. 1 passe au-dessus de 5v et prend par en-bas 5l.
Extension Caroline avec 2, prenant 1f².


F. Une des ficelle 2l court tout droit de 2 à 2.
L'autre court du côté voisin de 5 opposé.
5, prend par en-bas la dernière ficelle 2l
(flèches dans la fig. 2); libérer 2².

 

G. Extension Caroline avec 2, prenant 1f.

 

H. Repérer la ficelle courte horizontale
(flèche dans la fig. 3) au milieu du motif qui
vient du côté inférieur lointain de 5 et court
dans le dos d'1, croisant les ficelles supérieure
et inférieure (c'est la ficelle qui forme une
 sorte de porte*). Avec la bouche, mordre le
segment central de la ficelle horizontale et
la tirer entièrement vers vous; retourner les mains
en position normale, en retenant 2l; Tenir la
boucle de la bouche tout au long des pas suivants
(fig. 4).

 

I. 1 sous 2l, agrippe par en-haut 5v inférieure
et 5l supérieure et retourne avec elles en pivotant
1 loin de vous (fig. 5).

 

J. Libérer 2 et 5²;
Etendre entièrement les mains (fig. 6).

 

Vous avez deux boucles sur 1;
La bouche a une boucle.

 

K. D1 et D2 arrangent G1² pour que la grande
boucle soit en position supérieure et la petite
boucle en position inférieure sur G1, puis
prennent G1l² (du côté lointain)et
les enlèvent de G1 (fig. 7).


G1, du côté lointain entre dans la boucle
pendante voisine (la grande boucle); et
au même moment, G5 du côté voisin, entre
dans la boucle pendante lointaine (la petite
boucle); D1 et D2 libèrent les deux boucles
qu'ils tenaient.
Faire cela aussi avec les mains opposées.

 

 

L. 1, passe au-dessus de 5v et prend par en-bas 5l.
D1 et D2 enlève et remettent la boucle G5 pour
défaire le tortillon.
G1 et G2 enlève et remettent la boucle D5 pour
défaire le tortillon.

 

M. Extension Caroline avec 2, prenant 1f.
"Un crocodile apparait" (fig. 8).


Le petit triangle représente la tête du crococdile.
Le long triangle dont le bout est tenu par vos
dents, est le corps du  crocodile. Les ficelle du
cadre se croisent au bout de la gueule du
crocodile. Dans cette figure la gueule est fermée.

 

 

N. Retourner les mains en position normale,
en retenant 2f.
G5, par en-haut, agrippe G2l (fig. 9) et retourne
avec en pivotant un tour entier loin de vous.
(Sa boucle glisse*)

 

O. D1 et D2 enlève et remettent la boucle G5 pour
défaire le tortillon.


P. Extension Caroline comme suit: G2, du côté
lointain, prend par en-bas la ficelle G qui croise
la ficelle palmaire G3-G4;
D2, du côté lointain, prend par en-bas la
ficelle D2l.


"Un crocodile se dore au soleil" (fig. 10).
Les dents du crocodile (zig-zag) sont visibles,
même lorsque la gueule est fermée.


Attention les pas Q-T et les pas U-X
sont identiques

 

Q. Libérer la ficelle qui est entourée autour du
bout de 2.
G5 agrippe par en-haut la ficelle G qui croise
la ficelle palmaire G3-G4;
D5 agrippe par en-haut D2l.
Retourner avec ces ficelle en pivotant 5 un
tour entier vers vous.

 

R. D1 et D2 enlève et remettent la boucle G5 pour
défaire le tortillon.

 

S. G1 et G2 enlève et remettent la boucle D5 pour
défaire le tortillon.

 

T. Extension Caroline comme suit:
G2 du côté lointain, prend par en-bas la ficelle G
qui croise la ficelle palmaire G3-G4;
D2 du côté lointain, prend par en-bas la ficelle D
qui croise la ficelle palmaire D3-D4.


"Un crocodile ouvre sa gueule" (fig. 11). La
langue du crocodile (un triangle inversé) pend
de sa bouche.


U. Libérer la ficelle qui entoure le bout de 2.
G5 agrippe par en-haut la ficelle G qui croise
la ficelle palmaire G3-G4;
D5 agrippe par en-haut la ficelle D qui croise
la ficelle palmaire D3-D4.
Retourner avec ces ficelles en pivotant 5 un
tour entier vers vous.

 

V. D1 et D2 enlève et remettent la boucle G5 pour
défaire le tortillon.


W. G1 et G2 enlève et remettent la boucle D5 pour
défaire le tortillon.


X. Extension Caroline comme suit:
G2 du côté lointain, prend par en-bas la ficelle G
qui croise la ficelle palmaire G3-G4;
D2 du côté lointain, prend par en-bas la ficelle D
qui croise la ficelle palmaire D3-D4.


"Un crocodile bondit sur sa proie, gueule
grande ouverte" (fig. 12). Deux triangles joints
à la base représentent la mâchoire puissante du
 crocodile.


Y. Répéter les pas U-X. "Un crocodile ferme sa
gueule et avale sa proie." (non illustré).
Pour former la gueule fermée laisser les ficelles
du cadre se toucher au centre de la figure.

 

Z. Répéter les pas U-X, puis libérer la boucle de
la bouche du côté lointain du motif, la laissant
pendre lâchement. "Un crocodile s'enroule et
s'endort après avoir dévoré sa proie." (fig.13).

 

* Note de la traductrice


 

Bulletins ISFA Bisfa 10 Rapports de recherche Série HIROSHI NOGUCHI YUKIO SHISHIDO

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×