John Lyman Cox (1866-1955) page 22

  Hommage

par
MARK SHERMAN
Pasadena, Californie


Appendice IV


Des Echos de la classe de 1904

par Emma Jackson

 

(Un discours prononcé dans la Phoenix
Indian School, reproduit du numéro du 11
juin 1904 de Native American)

 C'est un plaisir pour moi d'avoir été nommée
pour recueillir des bouts de ficelle cassés de la
toile de la vie, qui ont été tissés par les membres
de la classe de 1904.

 

Alors que j'examine la masse devant moi, je trouve
ici et là des bouts de couleur vive, et de nouveau les
 fils d'un ton sombre. Cependant, ceux que j'ai
sélectionnés, je les tiendrai pour votre regard, ce
soir, avec seulement cette explication, les couleurs
sont toutes naturelles et on n'y trouvera pas de
défaut, même si elles ne vous plaisent pas.

Avant que je ne commence à vous montrer les
couleurs individuelles de la classe, je dirai que
les membres de la classe sont généralement
plein de joie, et se sont mutuellement appréciés,
et quelque fois ont été un tout petit peu trop
joyeux en classe.

 

Je vais vous montrer leurs vraies couleurs, une
par une, et vous serez d'accord avec moi que
nous sommes très brillants.

 

John Dodson est né dans la partie septentrionale
du Nevada, et lorsqu'il était assez jeune, il
chargeait les mules, mais n'est jamais devenu
buté. Ensuite, il était un petit berger et il avait
une fronde. Sachant cela, c'est peu de temps
après son arrivée qu'il a été fait capitaine, et
nous avons été quelque fois intimidés par lui.
Il est l'un des membres les plus brillants, et a
été pendant deux ans le président de la classe.
Il a, dans cette position, réfléchi l'honneur sur
la classe.

 

Katherine Valenzuela est née le 2 août 1886.
Elle a été à l'école publique à Lehi, et est
entrée à la Phoenix Indian School en 1896.
Là, elle a été une des filles les plus populaires.
Elle est une chanteuse ainsi qu'une pianiste.
Elle se prépare maintenant à aller à St. Louis
pour prendre une importante part dans le
chant, dans le département indien, dans la
Foire Mondiale.

 

Henry Smith, un grand et inconditionnel
camarade de classe, est né le 10 juillet 1883.
A un âge tendre, il a été au pensionnat Round
 Valley. Ensuite il a été à l'école publique. Cela
ne l'a pas complètement civilisé, et il est allé de
nouveau en pension. Il a tant entendu sur la
merveilleuse école de Phoenix, qu'il y est venu.
Il a fait partie de l'équipe de football, pour un
temps. Il est membre du chœur de l'école. Il
est aussi un imprimeur efficace.

 

Marguerite Ross, une indienne de Port Madison,
est née au Canada le 2 juillet 1887. Elle a été
à l'école publique au Canada, et ensuite a été
à l'école Puyallup, dans l'état de Washington.
Elle croit fortement dans l'éducation, et
lorsqu'elle a appris que les classes seraient
réduites à l'école Puyallup, elle a senti qu'il ne
lui restait plus qu'à prendre le train et d'aller
à Phoenix. Elle est si plaisante et insouciante,
que la chaleur ne semble pas l'affecter, bien
qu'elle vienne d'un climat froid.

 

James P. Hammond, un brave garçon Yuma,
est né en 1884, au Lac Herumsee, vingt-cinq
 miles au sud-ouest de Yuma. En 1894, il a été
à l'école Fort Yuma qui était dirigé par les soeurs
de St Joseph. Plus tard, il est venu à Phoenix et
a été un excellent étudiant. Il est membre de
l'orchestre de l'école indienne Phoenix, qui
est le meilleur orchestre du sud-ouest. James
est toujours sobre et a toujours un mot gentil
pour chacun. Il est très digne dans ses manières,
a bon esprit et est très respecté.

 

Starry Sunchief, dont le nom la décrit bien, une
brillante fille Pawnee, est née le 24 décembre 1886.
Alors qu'elle était encore en robes courtes, elle
a été admise à l'école Pawnee. Ensuite elle a
 été à Chilocco pour un temps. Entendant que
Phoenix est connue pour son climat chaud et ses
hivers fleuris, ainsi que pour son excellente école,
elle est venue ici en 1902. Elle s'est beaucoup
améliorée durant son séjour. Cette jeune fille
est la fille du célèbre Sunchief, qui était le leader
de tous les Indiens Pawnee. Elle a compris que
c'était une bonne chose d'être bien né.

 

Daniel Dorchester, notre autre garçon Yuma,
est né à Old Mexico, en 1885. En 1883, il est
allé à l'école Fort Yuma. En 1900, il est venu à
Phoenix. Ici on l'appelle "malin." Il est très rusé
et astucieux la plupart du temps. Lorsqu'il manque
d'humour, il part discrètement vers le canal,
où il fait la plupart de ses rêves. Il est membre
des équipes de football et de base-ball. Maintenant
il suit les pas du célèbre prophète d'alors, de qui
il est un descendant, et il révèle le futur des membres
de la classe de 1904.

 

Emma Jackson, qui vous a montré ces bouts de
couleur, est née à Ruby, Californie. Elle ne connaît
pas la date à laquelle elle est entrée à l'école, mais
elle a commencé de la même manière. Elle est
d'abord allée dans un pensionnat Klamath. Elle
a fini d'étudier là-bas en 1898 et est plus tard
venue à cette école, où elle a quelque fois inquiété
et, quelque fois réjoui les cœurs des enseignants.
Elles est assez ricaneuse, et ses amis sont assez
surpris qu'elle ait entrepris de vous montrer ces
fils cassés de couleurs et de tons variés, et de
faire comme un artiste, les mélanger et les placer
dans la bonne lumière.

 

Mais l'image que je vous ai montré ne serait pas
 complète sans un autre camarade de classe, qui
nous a récemment quitté.  Thomas Johns, un
Indien Papago, est entré dans cette école en 1896.
Excellent dans son travail, fidèle et consciencieux
en classe, il est devenu l'un des leaders de l'école.
Il était important dans l'orchestre, qu'il dirigeait
souvent. Dans le Y.M.C.A dont il était le président,
il était un des meilleurs travailleurs. Il était
gentil et courtois avec ses amis, ses camarades
de classe, et les enseignants, et l'un des membres
les plus aimés de notre classe et de l'école. Bien
que nous sentions notre perte, nous nous
réjouissons pour lui, nous sommes sûrs qu'il
se trouve dans une maison heureuse, où les
membres de sa classe le rejoindront, et de
nouveau taperont des mains, "the End
 Crowns the Work (
la fin couronne l'oeuvre)."

Bulletins ISFA Bisfa 10 Hommage JOHN LYMAN COX Mark Sherman

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×