Le dernier Rire de l'Ane Riant

par Yukio Shishido,
Kyoto, Japon

 
 

 

Lettres à l'Editeur

 


J'ai une question pour vous au sujet du jeu de
ficelle Yirkala
'Ane Riant'. Dans le Magazine du
Jeu de Ficelle (mars 2000), vous le décrivez
comme suit: "
Les deux diamants représentent ses
 oreilles
pointées. Les boucles 
 entrelacées
représentent
le son du braiment, qu´il fait
   quand il rit!
"

Est-ce votre propre interprétation, ou est-elle
basé sur une information qu'on ne trouve pas
dans l'article original? Dans l'article de
McCarthy (1960:473), il me semble que la figure
représente une créature mythique basée sur
l'étiquette qui apparaît dans le dessin.

Yukio Shishido,
Kyoto, Japon


Réponse de l'éditeur: Au temps pour moi! Dés que j'ai
reçu votre lettre, j'ai fait des recherches et appris qu'un
"Ane Riant' n'était pas du tout un âne, mais un oiseau
nommé Kookaburra. Et oui, l'oiseau joue un rôle
proéminent dans la mythologie du ""temps du rêve"
 aborigène. En voici ci-dessous un résumé:

Peu après la création du soleil, les gens de l'esprit
ont décidé d'envoyer l'étoile du matin juste avant
l'aube, pour que les dormeurs sur terre puissent se
réveiller à l'avance pour assister à sa splendeur.
Mais les esprits comprirent vite que ce n'était pas
assez. Il décidèrent que quelqu'un devait faire du
bruit à l'aube pour annoncer la venue du soleil;
mais il n'arrivaient pas à décider à nommer
quelqu'un. Enfin, un soir, il entendirent le rire de
Goo-goor-gaga, l' 'âne riant' perçant l'air.
"C'est le bruit que nous voulons," dire,t-ils. Ils
dirent à
Goo-goor-gaga qu'il devrait rire aussi
fort que possible à l'aube, chaque matin, pour
que son rire puisse réveiller tous les dormeurs
 avant le lever du soleil. S'il n'acceptait pas de le
faire, les esprits refuseraient d'allumer le feu du
soleil et les gens connaîtrons pour toujours le
crépuscule. Mais
Goo-goor-gaga accepta et
apporta la lumière au monde. Il accepta de rire
très fort chaque jour à l'aube, et il a continué
 depuis lors, faisant sonner l'air avec son
puissant ricanement, "
Goo-goor-gaga,
 
goo-goor-gaga, goo-goor-gaga."

Bulletins ISFA

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×