Michael Kusugak: Tisseur d'histoires ficelées inuites

par
MICHAEL POLLOCK
Calgary, Alberta, Canada

 

Résumé

 

Lorsque le conteur acclamé inuit Michael Kusugak
a visité le musée Glewbow de Calgary en 2003,
il a réalisé plusieurs des jeux de ficelle
traditionnels, qu'il a appris enfant à
Repulse Bay dans l'Arctique Canadien.
Le membre d'ISFA Michael Pollock
a saisi l'occasion pour l'interviewer.

Introduction

 

 

Michael Arvaaluk Kusugak, l'aîné de douze
enfants, est né le 27 avril 1948 dans
une hutte faite de terre, d'herbes et de racines
(sod hut) à Cape Fullerton, dans les Territoires
du nord ouest canadien.


Aujourd'hui il est un auteur primé pour enfants.
Son livre intitulé Une promesse est une promesse,
qu'il a coécrit avec Robert Munsch en 1988,
a été vendu à plus de 200,000 exemplaires.

 

Durant les premières six années de son enfance,
la famille de Michael a pratiqué un style de vie
traditionnel nomade, voyageant en traîneaux
à chiens à la recherche de baleines, de
phoques et de caribou.


En hiver ils vivaient dans des igloos et

en été sous des tentes.


Ils ne parlaient pas l'anglais, seulement
l'Inuktitut. Alors la vie était dure -
votre survie dépendait de vos talents
de chasseur. Mais en dépit des épreuves,
il a adoré les souvenirs de son enfance.
Il aimait les histoires que sa grand-mère
lui racontait à l'heure du coucher et
les jeux de ficelle qu'elle réalisait pour
illustrer ses contes.

 

En automne 1954, un hydravion a atterri
à Repulse Bay et a emmené Michael âgé
de 6 ans et cinq de ses camarades,
les transportant jusqu'à un
pensionnat à Chesterfield Inlet, tenu
par des sœurs parlant l'anglais et le français.
On lui a interdit de parler son propre langage,
il s'est assit au fond de la classe et a pleuré
l'année entière.


Lorsque l'été arriva on lui permit de retourner
à sa maison à Repulse Bay, mais lorsque
l'avion revint en automne, il s'enfuit
et se cacha jusqu'à ce qu'il soit parti, et
fit l'école buissonnière une année entière.
Mais finalement, il retourna à l'école,
alla en classe à Chesterfield Inlet, Yellowknife,
et Churchill. Il passa son adolescence à Saskatoon,
où il eu l'honneur d'être le premier Inuit
de l'Arctique de l'est à être diplômé du lycée.
Il passa ses étés avec ses parents à Rankin Inlet.

 

Par la suite, Michael s'établit à
Rankin Inlet, se maria et
eu quatre garçons. Il travailla pour le
gouvernement du Canada pendant quatre
ans, et le gouvernement des Territoires
du nord ouest pour encore onze années,
avant de décider qu'il n'était pas fait pour
 la fonction publique.

 

Enfant, il appréciait les histoires écrites et
les poèmes, mais n'avait jamais rêvé de
gagner sa vie en tant qu'auteur.
Puis, en 1986, après avoir raconté à ses
garçons sur Qallupilluit (des créatures vivant
sous la glace de la mer), il réalisa que les
histoires traditionnelles qu'il avait entendues
enfant, étaient vraiment précieuses et
méritaient d'être préservées.

 

Annick Press, installée à Toronto,
crue en lui et finit par publier sept livres
qu'il avait écrits, y compris
Une promesse est une promesse
(avec Robert Munsch, 1988);
Des battes de baseball pour Nöel (1990);
Hide and Sneak (1992);
Northern Lights: The Soccer Trails
(1993, gagnant du prix Ruth Schwartz);
My Artic 1, 2, 3 (1996);
Artic Stories (1998);
et Who Wants Rocks? (1999).

 

Son dernier livre, un roman pour enfants,
publié par Harper Collins Canada est
intitulé The Curse of the Shaman (2006),
une histoire inuit faite d'aventure, de
persévérance et du premier amour
qui raconte le combat d'un jeune homme
pour surmonter la malédiction ratée d'un
sorcier grincheux.

 

A présent, Michael Kusugak passe la
plupart de son temps à visiter des écoles,
des bibliothèques et des librairies, où
il divertit l'audience avec une présentation
de 45 minutes intitulée
 "Histoires du Nord: Légendes Inuits et
 Histoires Ficelées". Il passe son temps libre
chez lui à Rankin Inlet où il lit, écrit,
rêvasse, écoute de la musique,
pêche, chasse, et observe les phoques,
les baleines, les caribous et les oiseaux
qui peuplent son paysage arctique intact.

 

SUITE
Interview

 

Bulletins ISFA Bisfa 12 Interview Michael Kusugak Michael Pollock Tisseur d'histoires ficelées inuites

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×