Jeux et tours de Ficelle des Indiens Pueblo 3

  par
Mark Sherman,

Pasadena, Californie


Lillie et Will Wirt,

Port Angeles, Washington


Carnet de voyage (suite

 Après plusieurs minutes d'encouragements
amicaux, Pauline céda enfin, et nous a montré
 deux figures représentant des grenouilles, une
 qui ne sautait pas
 (une figure que nous n'avions
pas encore vue), et une qui sautait (qui s'avéra
n'être autre que 'Flip/Sauter par-dessus la
barrière/Grenouille' #37 Navajo, mais réalisée
en employant la méthode hopi 'Jack Sautant'
(voir plus haut). Puis j'ai entrepris de lui
montrer la page de noms de jeux de ficelle
hopi, imprimés dans le dictionnaire hopi,
accompagnés d'illustrations de toutes les
figures navajo dans nos articles précédemment
publiés. J'ai demandé si elle pouvait faire
correspondre un des noms avec une des
illustrations innommées, et après mûres
réflexions, elle proposa les suivants: Oomaw
(nuage) qui dans le dictionnaire à #14 Navajo
'Symbole Nuage' et/ou #15 Navajo 'Deux
 Nuages'; povolhoya (papillon) était #54
Navajo ('Papillon II'); tsuu'a papkiqa
(serpent à sonnette) était #69 Navajo
('Serpent Taureau'); tataqolo (mortier)
était #22 Navajo ('Latte').

 

Alors que nous finissions notre discussion,
un orfèvre hopi entra dans le magasin pour
livrer des marchandises à Pauline. Il se
présenta en tant que McBride Lomayestewa.
J'ai pensé qu'il devait avoir la cinquantaine.
Il nous a immédiatement impressionné, car
il était un bon vivant, qui aimait bavarder
et partager ses connaissances.Quand nous
lui avons demandé s'il connaissait des jeux
de ficelle hopi, il a tout de suite réalisé
'Grenouille ne Sautant Pas', employant la
même méthode que Pauline venait juste
de nous montrer. Il continua avec 'Quatre
Diamants' hopi, que nous avions appris l'an
dernier de Vivian Sarracino, mais il appela
la figure 'Dent de Katsina' (Katsina =
Kachina, le nom donné à l'esprit des Hopi).
Puis, Mr. Lomayestewa fit #23
 Navajo 'Beaucoup D'Etoiles', mais garda
les deux boucles sur chaque index. Ce qu'il
a appelé 'Couverture' (confirmant ainsi
l'affirmation de Sheryl, à l'école primaire).
J'ai réalisé #69 Navajo 'Serpent Taureau', et
 il a confirmé que les Hopi appelaient vraiment
cette figure 'Serpent à Sonnette entrant dans
un Trou', ce qui se passe si la figure est
entièrement étendue, après avoir libéré D2).
J'ai réalisé #34 Navajo 'Ouvrir le Portail', et
il dit que les Hopi l'appelait 'Ouverture de la
Porte de Garage' (de nouveau, confirmant les
informations que nous avions réunies à l'école
primaire). La dernière figure qu'il a réalisée,
était #63 Navajo 'Nid d'Oiseau', l'étendant
en trois dimensions, comme illustré dans
notre article sur les Navajo. Mais cela, il
insista, représentait le nid d'un colibri (ce
qu'il a du nous décrire, étant donné qu'il ne
connaissait pas le nom anglais pour colibri).
Il nous a aussi dit, qu'il était fréquent qu'un
second joueur mette une petite pierre dans
le nid, pour simuler un œuf. Le second joueur
pince alors le fond du nid, le tire vers le bas,
puis rapidement le libère, pour que la pierre
s'envole du nid (bien qu'il ne l'a pas dit, peut-
être que cela représente le poussin quittant
le nid).

 

Pendant ce temps, une femme hopi avec deux
enfants entra. Lorsqu'on lui a demandé de
réaliser des jeux de ficelle hopi, elle réalisa
la figure indienne pueblo  'Maison de
Broussailles' (Jayne 1906:301-306), mais
l'appela 'Fleur'. Je lui ai demandé si peut-être
le nom entier était 'Fleur de Courge' (une
figure listée dans le Dictionnaire Hopi), mais
elle ne savait pas. Peu après une autre personne
entra dans le magasin, et se présenta en tant
que Verne Mansfield (mi-trentaine?). Lorsque
nous lui avons demandé de nous montrer des
jeux de ficelle hopi, il a réalisé 'Deux Diamants
 Hopi', 'Quatre Diamants Hopi', et 'Flip/
Sauter par-dessus la barrière/Grenouille'
#37 Navajo, qu'il appela aussi 'Grenouille'.
Lorsqu'on lui a demandé de faire correspondre
les noms du dictionnaire avec les illustrations
de notre article sur les navajo, il a indiqué
que kowaakohomikni (anus de poulet) était
#71 Navajo 'Derrière',et Patricia était d'accord
avec lui. Nous avons remercié tout le monde
d'avoir partager leur connaissance avec nous,
acheté quelque T-shirts, et dit au revoir. A midi,
nous étions en route pour Third Mesa, où nous
 étions programmés pour donner une autre
présentation dans une école à la mi-après-midi.

En route vers Third Mesa, j'ai téléphoné au lycée
hopi pour parler avec Walter Koyawena ou sa
femme Eula, mais aucun n'était listé dans
l'annuaire téléphonique automatisé. Le
 standardiste m'a dit que Walter ne travaillait
 plus là, et que sa femme Eula n'y avait jamais
travaillé. Leur fille était une vigile au lycée, mais
faisait sa ronde, et ne pouvait pas nous parler.
Donc, avec cette info utile, nous avons
finalement abandonné notre recherche de
Walter et Eula!

 

Arrivés à Third Mesa un peu tôt, nous avons
décidé de chercher la maison de Marlene
Sekaquaptewa à Kykotsmovi (ou K-ville comme
elle est souvent appelée). Nous avons
 effectivement trouvé une maison juste derrière
le bazar, avec le nom Sekaquaptewa gravé
au-dessus de la porte d'entrée. Mais
malheureusement, il n'y avait personne et
donc nous avons continué notre route.
Lorsque nous sommes arrivés à l'école
communautaire Hotevilla Bacavi à Hotevilla
nous avons été accueillis par Marie
(coordinatrice des enseignants) et la
 Principale, Mme Korpun. J'ai demandé à
Mme Korpun s'il était possible de
photographier les enfants réalisant des jeux
de ficelle (dans la manifestation, quand nous
les voyons réaliser un motif inconnu), mais
elle a dit, "Non, pas sans la permission des
parents", donc nous nous sommes conformés
respectueusement à la politique de
l'établissement. Nous avons accepté de faire
deux présentations du jeu de ficelle dans le
gymnase: la première pour à peu près 70
enfants de la maternelle jusqu'à la quatrième
année, la seconde pour à peu près 70 enfants
 de la cinquième à la septième année. Le plus
jeune groupe était bien sûr le plus
enthousiaste, mais chose étonnante, ils
connaissaient encore moins de figures que
les écoliers de troisième et cinquième années,
que nous avions rencontrés à Second Mesa.
Beaucoup ont éprouvé des difficultés, alors
que nous essayions de leur enseigner "Tasse
et Soucoupe" en groupe. le groupe le plus
âgé était plus réservé mais néanmoins curieux.
De toutes les figures que j'ai réalisées pour les
enfants, il ont surtout aimé #7 Navajo 'Eclair'
(pas un n'a semblé la connaitre). Pendant
nos interactions d'après-conférence avec les
écoliers, nous avons vu de temps à autre,
certains enfants réaliser #37 Navajo, qu'ils
ont de nouveau appeler 'Jack Sautant ou
'Grenouille'. A un moment, j'ai vu #68 Navajo
'Démêlage' en train d'être réalisée, mais
l'écolier ne savait pas le nom de la figure. Le
tour de laçage du doigt, que nous avions vu
à diverses occasions, a été vu de nouveau
('Petit Serpent'), ainsi que le 'Tour du Premier
Berceau'. Un des écoliers m'a surpris en
 réalisant
'Etendre une Peau' (Jayne
1906:30-32), qu'elle a étendue à l'envers, et
appelée 'Bol de Soupe'.

 

SUITE

 

Bulletins ISFA Bisfa 15 Mark Sherman Lillie Wirt Will Wirt

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×