Jeux et tours de Ficelle des Indiens Pueblo 6

par
Mark Sherman

Pasadena, Californie


Lillie et Will Wirt

Port Angeles, Washington


Carnet de voyage (suite)

D'abord, il nous montra #73 Navajo (Libération
de la main). Sa femme la connaissait aussi.
Puis il nous montra #34 Navajo, qu'il a appelé
'Ouvrir le Portail'. Rhonda, la réceptionniste,
a dit que c'était une 'Porte de l'Etable'. Puis,
il fit #37 Navajo 'Flip', qu'il a appelé 'Jack
Sautant' (comme la plupart des autres
informateurs hopi, qui connaissaient cette
 figure). Il a fini en réalisant le tour de laçage
du doigt, que nous avions vu au Centre
Communautaire Hopi en 2001. De même, il
l'a appelé 'Serpent'. Audrey suggéra que nous
visitions le Centre des Vétérans, près de
Kykotsmovi demain après-midi, car les enfants
se donnaient rendez-vous là-bas pour jouer au
basketball. Elle offrit de rassembler quelques
anciens et de les amener au Centre des
Vétérans, pour que nous puissions les
questionner. A 20 heures 30, nous étions prêts
à nous retirer dans nos chambres pour la
soirée.

 
 

10 janvier 2005

Après avoir pris un petit déjeuner léger dans
nos chambres, nous nous sommes dirigés vers
Kykotsmovi autour de 8 heures 30, espérant
trouver Marlene Sekâquaqtewa. D'une visite
antérieure, nous avons appris qu'elle vivait
derrière le bazar du village. Quand nous
 sommes arrivés autour de 9 heures, nous
sommes entrés dans le magasin à la recherche
d'informateurs possibles. Le caissier
 recommanda Elgean Joshevama, professeur
assistant de sixième à l'école Hopi Day. Nous
 nous y sommes rendus là-bas immédiatement.

Mr. Joshevama, un hopi dans les 40 ans, était
heureux de nous rencontrer. Il avait été instruit
à New York et avait été à l'Université du New
Jersey. Après lui avoir montré la liste des noms
des jeux de ficelle dans le dictionnaire Third
Mesa, nous lui avons montré des dessins des
figures navajo que nous avions réuni
précédemment, et lui avons demandé de faire
des commentaires sur les ressemblances.
Sa première remarque concerna Apoonivi (Un
Sommet). Une meilleure traduction était "Une
Mesa". 'Mais Sucré Ficelé' n'était rien d'autre
qu'une 'Hutte à Sudation' #66 Navajo avec les
 boucles inférieures libérées. Il a expliqué que
les Yupi employaient de la fibre de Yucca pour
 attacher les épis de mais. 'Anus de Poulet'
était en fait la même que 'Derrière' #71 Navajo,
qu'il entreprit de nous montrer. Il continua
immédiatement avec le tour suspendu, que
nous avions vu à l'école du Second Mesa Day
(#74 Navajo). Il suggéra que 'Doigt coupé'
était probablement la même que 'Train'
#68 Navajo, qu'il connaissait. 'Nuage' (oomaw)
était probablement la même que #16 Navajo,
une figure qui illustre trois Cumulo-Nimbus.
'Double Hogan' (lovoq-homoki) était
probablement 'Hogans Opposés' #44 Navajo.
Il a dit que les figures étaient composées d'une
simple rangée de diamants, représentant les
dents de Kachina, chez les Hopi. Enfin, il
suggéra que 'Côtes' #70 Navajo était
l'équivalent de la figure hopi connue en tant
que tuvelana (Un Tableau de Lignes). Parmi
 les figures restantes listées dans le diction-
-naire, il se souvint d'avoir vu 'Serpent à
Sonnette entrant dans un Trou', mais ne pu
l'identifier immédiatement parmi les dessins
des figures navajo, que nous lui avons montrés.
En ce qui concernait 'Derrière de Poulet', qui
représente l'ouverture et la fermeture d'une
fente d'une poule, Mr. Joshevama indiqua
que la figure n'est pas considérée comme
sale ou dégoutante: les fonctions corporelles
et sexuelles sont discutées librement avec
les enfants, dans la culture hopi.

 

Après l'avoir remercié avec effusion, nous
sommes partis et nous nous sommes dirigés
vers un village voisin appelé Bacavi, étant
donné que, d'après Mr. Joshevama, c'est là
que Marlene Sekâquaqtewa vivait. A notre
grande surprise, elle travaillait au centre,
le jour où nous avons été conduits à son
bureau. Bien que quelque peu perplexe par
notre demande d'information sur les jeux
de ficelle, elle accepta de passer quelque
temps avec nous. Nous avons été invités
à nous rassembler autour d'une table,
avec plusieurs collègues.

 

Pour commencer nous avons expliqué
que durant une visite précédente, Maraquelle
Windsong nous avait dit qu'elle (Marlene
Sekâquaqtewa), avait joué un rôle majeur
dans la compilation du dictionnaire Third
Mesa. Donc, nous avions espéré qu'elle savait
qui avait fourni les noms des jeux de ficelle,
et pourrait peut-être nous dire si les
informateur(s) savaient encore réaliser les
figures. Amusée, Marlene confessa qu'elle
n'avait pas vraiment joué un rôle majeur dans
la compilation du dictionnaire - elle avait
seulement cuisiné de la nourriture pour les
20 anciens, que son frère avait rassemblés,
pour discuter des différentes entrées. C'était
à son frère Emory qui devrait être posé les
questions sur les entrées des jeux de ficelle.
Néanmoins, Marlene était désireuse de nous
fournir son point de vue. Lorsqu'on lui a
demandé "Pourquoi les Indiens hopi jouent-ils
aux jeux de ficelle?" Elle a répondu, "La
réalisation de figures avec une ficelle est
simplement un passe-temps, un moyen
d'éveiller l'esprit, un exutoire créatif. Dans la
culture hopi, les figures n'ont pas de significa-
-tion religieuse, et ne sont pas sujets à des
 tabous saisonniers. Les enfants jouent souvent
 aux jeux de ficelle pendant la récréation, et le
 passe-temps viendra et repartira comme
 n'importe quel engouement. Quand j'étais
enfant, nous cherchions de la ficelle pour colis,
pour réaliser des jeux de ficelle. De temps en
temps, se tenaient des concours pour voir qui
pouvait réaliser telle ou telle figure. Ca n'a
jamais été un concours de vitesse, nous n'avons
jamais fait la course."

 

Puis nous avons demandé à Marlene d'étudier
les noms des jeux de ficelle listés dans le
dictionnaire Third Mesa, et lui avons demandé
de faire des commentaires sur les noms. Elle
répondit ainsi:

 

Apoonivi est un monticule entre le Second et le
Third Mesa. Il a une forme pyramidale. Le jeu
de ficelle est censé ressembler à ça.

Homoki (Hogan) ressemble à #66 Navajo
'Hutte à Sudation', mais elle ne savait pas
comment la réaliser. Quand une collègue de
Marlene réalisa le 'Balai' japonais (qui est
la même figure que #66 Navajo) Marlene
et la collègue ont convenu que c'était un
tipi ou Homoki.

 

Côte de Skalak Marlene dit son ignorance -
elle ne savait pas qui était Skalako.

 

Saapuk-homoki (Effondrement d'un Hogan):
si vous réalisez tipi et que vous tiriez trop
fort, il s'effondrera. De nouveau, ce n'était
pas clair si Homoki était la même figure
que #66 Navajo ou que la figure 'Balai'
 japonais, que la collègue avait réalisée.

 

Sawya (Chauve-Souris). Marlene affirma que
la figure avait des ailes déployées et une
petite tête au centre. Je lui ai montré #39

 

SUITE

 

Bulletins ISFA Bisfa 15 Mark Sherman Lillie Wirt Will Wirt

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×