les jeux de ficelle du Devon des années 1890, les figures

En cours de traduction

par Martin & Véronique Probert

Devon, U.K.

Les figures

 1.Série Croix de St André du Devon
'Crois de St André'- 'Planche à repasser'- 'Tower Bridge'

La longueur idéale de la ficelle en boucle  pour
réaliser cette figure : bien enrouler la ficelle
en boucle autour de la paume du joueur
pour avoir 6 ficelles palmaires et 6 ficelles
dorsales (fig.1). Si vous ignorez ceci et
employez une plus longue ficelle en boucle,
vous pourriez avoir des difficultés avec le
pas 10. Nous employons l'adjectif
 '6 enroulement' pour décrire une telle
ficelle en boucle. Helen emploie une
ficelle en boucle plus longue 7-enroulement,
mais elle a appris la figure enfant. Une
fibre naturelle convient le mieux.


1. Introduire 2345 dans la ficelle en boucle,
les huit doigts pointant vers vous, et
étendre pour avoir une ficelle en boucle
sur 2345, les paumes se font
maintenant face.

2. D2345, du côté l, prend par en-bas G2345l
transverse; étendre.

3. G2345, du côté l, prend par en-bas D2345l
transverse; étendre.

4. D3 prend par en-bas la ficelle palmaire G;
étendre.

5. G3, à travers la boucle D3 par en-haut,
prend par en-bas la ficelle palmaire D;
étendre.

6. Puis, 5 du côté l de 2345l oblique,
prend par en-bas du côté v
2345l transverse, le "prend par en-bas'
étant réalisé avec un mouvement
rapide de 5.

7. Alors, 2 du côté v de 234v oblique,
prend par en-bas, du côté l,
2345v transverse, le 'prend par en-bas'
étant réalisé avec un mouvement
rapide de 2.

8. 2345 plongent à travers la
boucle 3 (les huit doigts,
D5, D4, D3, D2, G5, G4, G3,
tournant vers le bas dans une
succession rapide et chorégraphiée),
puis tourner les paumes vers vous et,
 redressant 2, étendre la Croix de
St André (fig. 1b).


9. En gardant la figure étendue,
libérer 3 de la ficelle derrière
ce doigt, et laisser 3
rejoindre 4.
L'action a lieu discrètement, pendant
l'extension de la Croix.

10. En tournant les poignets, tourner
les paumes des mains vers le bas.
1 rejoint 2345 dans la boucle 2345,
accroche la boucle 2345 de 2345
et pressant les bouts de 2345
contre la paume et en éloignant 1
de la paume, garder les ficelles
tendues, et étendre la Planche à
Repasser (fig. 1c).

(Si vous n'y arrivez pas,
employez une plus petite ficelle
en boucle pour rendre
l'impossible possible.
Nous recommandons la
ficelle en boucle
6-enroulement en fibre
naturelle. Helen réussit ce pas
de manière fluide et sans
hésitation.)

 11. Tourner les paumes vers vous, et,
libérer 1, séparer les mains pour
avoir Tower Bridge, les deux
moitiés se séparant lentement
pour permettre à un bateau de
passer (fig. 1d).

La série Croix de St André du Devon
a plusieurs caractéristique uniques:
la série entière n'a pas été recueillie
précédemment; la Croix  est réalisée
par une méthode qui n'a pas été
recueillie auparavant; et la Table à
repasser avec son haut à motifs,
est une figure qui n'a jamais été
recueillie.

La construction de la Croix est
particulièrement remarquable
en raison du dramatique pas 8
dans lequel les doigts 2345
plongent à travers les ficelles
pour produire un motif inattendu,
qui arrive brusquement. Quelques
figures d'Afrique et d'Amérique du
Sud se distinguent par le
plongement des mains, mais
sont sans vraiment liens de
parenté avec cette figure.
Il existe d'autres figures
avec des liens de parenté proches
et la caractéristique unique
des doigts plongeants d'Europe,
et elles sont étudiées de manière
plus détaillée dans "Le Berceau
Européen Doigts Plongeant"
(Probert 2011b).

La première figure, la Croix de
St André (Cross of St Andrew)
 symbolise le 15th siècle
de l'église mère de Plymouth. (La
figure ne se nomme pas
'St Andrew's Cross' qui a
longtemps été le nom de
l'intersection où les routes du
nord et du sud se rencontrent
à l'église.) Une bombe est tombée
sur l'Eglise de St Andrew en 1941,
détruisant le toit et soufflée les
fenêtres; le lendemain matin
une planche en bois avec le mot
Resurgam ('Je me lèverai de
nouveau') apparue au-dessus
de l'entrée; l'église a été par la
suite reconstruite. Comme pour
l'église, ce jeu de ficelle symbolise
l'église qui a ressuscité entre les morts.

Les Jeux de ficelle du Devon des années 1890

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×