Ce que les mains qui apprennent enseignent

Une exploration de l'impact psychologique,
émotionnel et conceptuel de la réalisation
des jeux de ficelle

par GELVIN STEVENSON
BRONX, NEW YORK

Introduction

Depuis la nuit des temps, les gens à travers le monde,
ont passé un nombre incalculable d'heures à
tisser des cercles de ficelle, en des motifs élaborés
sur leurs mains. Cette activité simple mais complexe
a apporté plaisir et joie au personnes de tous âges
et cultures.

Mais les jeux de ficelle sont plus qu'un divertissement
occasionnel. Ils ont le potentiel d'améliorer
 l'intelligence des gens, leur adresse et leur bien-être
émotionnel.

Cet article représente un premier essai pour mettre
par écrit certaines de mes réflexions, sur ce que les
gens apprennent des jeux de ficelle en général et
de Learning Hands® en particulier.
(
Learning Hands® est une méthode systématisée
pour enseigner les jeux de ficelle, que je décris
ci-dessous). Comme les maths , la musique, la danse,
et le langage, les jeux de ficelle enseignent beaucoup
de choses de plusieurs manières. J'ai réparti les
résultats d'enseignements divers en trois catégories:
psychologie ou émotionnelle, conceptuelle, et
opérationnelle. Ces catégories ne sont pas nettes et
claires. Certaines des leçons des jeux de ficelle
n'entrent pas dans une seule catégorie. Les
catégories peuvent se chevaucher.Et donc, cette
liste (de catégories ou de résultats) est probablement
 incomplète. Même si cette topologie m'a aidé à
organiser mes pensées et a fournit un point de départ
pour commencer la discussion.

Psychologiquement ou émotionellement, les jeux de
ficelle augmentent la durée de l'attention et de
la
concentration. Les jeux de ficelle donnent pouvoir
et confiance aux étudiants, et leur enseignent la
persévérance. Le tissage des figures est relaxant et
on sait qu'il rend les étudiants moins violents. Les
étudiants utiliseront leurs ficelles lorsqu'ils auront
besoin de se relaxer. Ils enseignent que les raccourcis
et les réparations rapides ne marchent pas.

Conceptuellement, les ficelles montrent comment
aller d'un pas à l'autre pour arriver quelque part.
L'exactitude est prédominente. Un faux pas et la
figure n'apparaîtra tout simplement pas.
L'abstraction devient pertinente et naturelle, surtout
lorsque les instructions sont codifiées. Et elles
montrent l'importance de l'exactitude et de l'ordre.

Opérationellement, les jeux de ficelle enseignent
l'addition, l'ordre, la transitivité, les lois de
substitution et d'autres opérations mathématiques.

Cet article découle de nombreuses conversations
avec Jim Murphy et
Nishél Tofeeq, d'une
correspondance avec Tom Storer, des articles de
 Larry Emerson et Charles G. Moore, des
contributions d'étudiants et d'amis, d'observations
personnelles et d'un peu de réflexion. J'espère que
cela générera des réactions d'autres qui pensent à
ces choses, pour que nous puissions commencer à
développer une meilleure compréhension du
potentiel des jeux de ficelle. Peut-être que cela
amènera à, en fait, à tester et documenter de
manière rigoureuse les effets pédagogiques des
jeux de ficelle. Le sujet semble offrir un thème de
dissertation intéressante à un étudiant en éducation,
et je coopérerai volontiers à un essai sur l'étude
de ce sujet.

Learning Hands®

(Les mains qui apprennent)


SUITE

Bulletins ISFA Bisfa 2 Ce que les mains qui apprennent enseignent Articles de revue GELVIN STEVENSON

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×