Zoo du jeu de ficelle

 

Variations de "Caribou Inuit"


inventés par
Masahiko Eguchi (1918-1985)

préparé pour la publication par
Kazuo Kamya,
Saitama, Japon


RESUME

Le regretté Dr. Eguchi était un inventeur prolifique
de jeux de ficelle. Cet article décrit la manière de
réaliser les neuf variations de "Caribou," un motif
traditionnel inuit. Les variations ont toutes des noms
d'animaux, et comprennent la girafe, "Bambi", une
antilope, un chat, un rat, un caribou avec une ramure
fantaisiste, un renard, un éléphanteau, et un éléphant
adulte.

   

Avant-propos - par Tetsuo Sato, Kumamoto, Japon

L'article suivant a été inspiré par le "Lettre à l'Editeur"
écrite par Philip Noble d'Ecosse, qui est parue dans
l'édition de l'an dernier de ce journal (page 190
).
Dans celle-ci, Noble a décrit "un jeu de ficelle en forme
d'éléphant" encadré, qui lui avait été donné autrefois
par  un "
Dr. Eguchi
" du Japon. La lettre s'achevait
avec une demande d'information sur l'auteur et pour
des instructions décrivant la manière de réaliser la figure.

"Dr. Eguchi
" est le défunt Masahiko Eguchi (1918-1985).
Avant sa mort, il était un des membres les plus actifs de
l'Association Japonaise du Jeux de Ficelle. Les membres
d'ISFA peuvent se remémorer un court article du
Dr. Eguchi, décrivant comment réaliser un jeu de ficelle
similaire au "Tapis" nauruen, apparu dans le premier
numéro du Bulletin de l'Association du Jeu de Ficelle
(1978). Noble a rencontré Eguchi en 1982 à notre
 rencontre annuelle, à laquelle j'ai aussi assistée.


Le jeu de ficelle montré dans la lettre de Noble,
reproduite du livre d'Eguchi de 1976, (Kokoro O
Kayowasu Ayatori Asobi) n'est pas l'éléphant d'
Eguchi,
mais plutôt son antilope. Le livre comprend aussi les
instructions pour réaliser Bambi (une figure étroitement
apparentée nommée d'après un personnage de dessin
animé de Walt Disney) et la girafe. L'éléphant d'Eguchi
n'apparaît pas dans le livre.

Heureusement, les instructions pour réaliser l'éléphant
apparaissent dans les carnets d'Eguchi, maintenant
entre les mains de Mr. Kazuo Kamiya de Saitama.
Kamiya assistait aussi à notre
rencontre annuelle
en 1982, et a aussi publié dans notre Bulletin (n° 2, 1979).
Lorsque j'ai écrit à Kamiya pour demander s'il savait
où trouver les instructions pour réaliser l'éléphant
d'Eguchi, il a répondu avec le manuscrit suivant
préparé à partir des notes d'Eguchi. J'ai traduit le
manuscrit du japonais en anglais et l'ai proposé à
l'éditeur pour qu'il soit publié. Enfin, nous pouvons
 prendre plaisir à réaliser l'éléphant d'Eguchi et les
autres charmantes créatures.


VARIATION DU CARIBOU - par Kazuo Kamiya

Nous commençons par réexaminer la méthode de
réaliser Caribou, d'abord introduite par Jayne
(1962:124-126
). La description d'Eguchi est une
simplification de la méthode originale. La
nomenclature employée ici est celle de Jayne (1962).
Une ficelle épaisse en coton (4 mm) est recommandée,
pour réaliser les variations, étant donné que le "museau"
et les "oreilles" nécessitent quelques friction pour être
formé correctement.


Caribou

1. Premier Berceau.

2. Passer D2 loin de vous par-dessus D5,
puis vers vous, sous D5 et D2,
et dans D1 par en-bas.
D2 relève par en-haut D1v et retourne.
Libérer D1.

3. Pivoter D2² un tour entier loin de vous
pour tortiller les boucles.
(avec l'aide de D1)

4. Rapprocher les bouts des 2 et faire glisser la
boucle G2 sur le bout de D2.
Navajo D2² inférieures par-dessus D2 supérieure.

5. Libérer G1.

6. G1 accroche par en-bas D2.

7. D1 prend par en-bas D5v.
Etendre, les doigts pointés loin de vous, et
arranger si besoin (Fig. 1).


Fig. 1 - Caribou


Girafe

8. Poser le Caribou sur une table, alors altérer
l'extension comme suit: sécuriser la moitié
inférieure de la figure en pressant sur les
ficelles à "x" avec D1 et D5, (sur la ficelle inférieure
du cadre, avant la patte de devant et derrière
 la patte arrière), puis saisir les ficelles marquées "o"
avec les ficelles de la main G, et tirer vers le haut
(loin de vous) pour créer le long cou.
Superposer les anciennes boucles G1 et G5
pour créer la tête
(Fig. 2).



Bambi (un faon)

1.
Premier Berceau.

2. Pivoter D2 loin de vous deux fois (>>>> D2).

3. Avec G1 et G2 tirer la ficelle marquée "x" dans
la fig. 3a, (D2v après être passée sous D2l*),
puis pivoter le segment, dans le sens des aiguilles
d'une montre, un demi-tour pour créer une boucle
verticale (
fig. 3b
).
D2 accroche cette boucle en entrant vers vous.
Cela crée
le "noeud "de cabestan"
mentionné par
Noble dans sa lettre
(fig. 3c).

D2² deviennent les "oreilles" ou les "cornes" de divers
animaux du zoo d'Eguchi; les torsades deviennent un
 "museau", une "face" ou une "trompe."

4. Réaliser les pas 2 à 7 de "
Caribou" pour donner
le jour à "
Bambi" (fig. 4).
Attention au pas 4.³

Navajo D2³ inférieures par-dessus D2 supérieure.


Le museau ne se formera pas correctement, si la
ficelle est trop fine ou manque de friction.
Des arrangements sont habituellement nécessaires.


Antilope

Cette figure est essentiellement la même que "
Bambi"
excepté dans le pas 2, la boucle de D2 est pivotée
2½ tour
(>>>>> D2) loin de vous (pour la dernière
moitié de la rotation, vous devez enlever la boucle
du doigt, la tordre, et la remettre). Cela crée un
animal avec une tète légèrement différente.
Elargir la boucle "ventre" pour un meilleur effet
(fig. 5
).


Chat

Cette figure est la même que "Bambi"
excepté dans le pas 2, la boucle de D2 est pivotée
seulement un tour entier
(>> D2) loin de vous.
Une fois que la figure est étendue, élargir la
boucle  "nez" pour créer une "tête" ronde sous
les oreilles
(fig. 6
).


Rat

Cette figure est la même que "Bambi"
excepté dans le pas 2 et 3:

2. Pivoter D2 loin de vous trois fois
(>>>>>> D2).

3. Passer D2 vers vous, par-dessus 2v, puis l'introduire
par en-bas, dans sa propre boucle. Cela entoure D2v
une fois autour de D2
(fig. 7
).

Le "rat" est montré dans la fig. 8. Noter les "oreilles"
réalisées de cette manière, ne sont pas aussi stables,
que les oreilles réalisées en employant la méthode
noeud "de cabestan.


Caribou avec une ramure
de fantaisie

Réaliser "
Caribou" avec une ficelle doublée,
puis séparer les boucles entourant la boucle G1,
pour créer la ramure "de fantaisie"
(fig. 9).




Renard

1. Premier Berceau

2. Enrouler G1v une fois autour de G1 pour créer
 une petite boucle sur lui.

3. D1, par en-bas, entre dans la petite boucle
encerclant G1 (fig. 10). La boucle ajoutée
deviendra la queue du renard.

4. Réaliser les pas 2-4 de
"Bambi."
Etendre mollement
(fig. 11).

5.
D2, loin de vous, entre dans la boucle qui
pend au dos de la figure
(boucle marquée "x" sur
la fig. 11).

6. D3 accroche par en-haut D2
(cela crée un demi noeud dans la boucle).

7. Libérer D1.
D1 entre par en-haut dans D3, puis, par en-bas
 dans D5, et prend par en-bas D5v.

8.
Libérer D3 et D5.
D5
entre par
par en-bas dans D1 et prend
par en-bas D1l.
Etendre, les doigts pointant loin de vous
(fig. 12).


Eléphanteau

1.
Réaliser les pas 1-3 de "Bambi."

2. Avec l'aide de la main G, enlever la boucle
de D1, la tourner un demi-tour loin de vous,
et la remettre sur D1.

3.
Réaliser les pas 2-7 de "Caribou."
Cela donne le jour à l' "éléphanteau"
(fig. 12).



Eléphant


4. Retourner les mains en position verticale,
les doigts pointant vers le haut.
D1 et D2 saisissent le segment de G1v
qui se trouve entre les "oreilles" (fig. 14).
Libérer G1, puis remuer la main D,
jusqu'à ce que l' "oreille" G disparaisse.
Mettre la boucle qui en résulte, tenue par
D1 et D2 sur G1. Etendre (fig. 15).

5. Repérer la ficelle qui passe à travers
la surface supérieure de la figure et recouvre
les ficelles du cadre (marquée "x" sur la fig. 15).
Repérer aussi la ficelle qui passe à travers
la surface supérieure de G1
(marquée "o" sur la
 fig. 15). D2 passe à gauche sous la ficelle
"x",
puis agrippe par en-haut la ficelle
"o" à droite,
jusqu'il touche la paume D (
fig. 16).
Puis, prendre par en-bas la ficelle palmaire D =
avec le bout de D2, laisser la ficelle
"o" glisser.
Etendre (
fig. 17).


6. Repérer l'espace triangulaire délimité par
les double ficelles (marqué + dans la
fig. 17).
Libérer la main D, puis saisir la boucle pendante
et l'enfiler à travers l'
espace triangulaire, par
en-haut, et remettre la boucle sur D1 et D5
(Berceau Initial). Etendre avec les doigts pointant
vers vous
(fig. 18).

7. Noter que la trompe de l'éléphant pointe
vers le haut (c'est-à-dire vers G5).
Pour que la trompe pointe vers le bas
(c'est-à-dire
 vers G1), introduire G2, par en-haut dans G1,
et relever par en-haut G1l en pivotant G2 un
demi-tour loin de vous, puis
introduire G2
par en-haut dans G5, et presser le bout de G2
 contre la paume
(
fig. 19). Vous avez un "éléphant."


Une seconde version de l'éléphant d'Eguchi est parue
dans la revue Suurikagaku (numéro spécial, novembre
1676, pp. 29-34). La version améliorée a deux oreilles
(
fig. 20). Malheureusement, les instructions n'étaient pas
inclues dans l'article. Peut-être qu'un de nos lecteurs
sera capable de trouver la manière de le réaliser.


Littérature citée

Jayne, C.F. (1962) String Figures and how to make them.
New York: Dover. (Réimpression de l'édition de 1906
intitulée "String Figures,"
New York: Charles
Scribner's Sons.
)

Eguchi, M. (1976) Kokoro o Kayowasu ayatori asobi,
Japon: Unicorn Shuppan.

Kamiya, K. (1979) "Variations de l'Echelle de Jacob."
Bulletin of String Figures Association 2:4-6.


*Notes de la traductrice

Rapports de recherche Bisfa 3 Bulletins ISFA Zoo du jeu de ficelle Kazuo Kamya Masahiko Eguchi

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×