Mammouth

 
RECUEILLIE PAR
DIAMOND JENNESS
DES ESKIMOS MACKENZIE
DU CANADA 
 

     Longueur de ficelle recommandée : 1 empan
 

     En octobre, un mammouth entier,
     parfaitement préservé a été arraché
     à la toundra gelée de la Sibérie de
     l´est. Les scientifiques déclarent
     que la carcasse a plus de 10.000 ans!

     Est-ce que les eskimos ont inventé
     ce jeu de ficelle, il y a plusieurs siècles,
     quand les mammouths erraient
     encore sur la terre?
     Est-ce  simplement pour commémorer
     des restes gelés, qu´ils trouvèrent dans
     la terre glacée, de leur patrie adoptée?
     Difficile à dire.

     En dépit de son âge vénérable,
     "Mammouth" est une magnifique
     figure. D´abord, elle est plutôt difficile
     à réaliser, parce que la plupart des
     ficelles sont "relevées", plutôt que
     "prises par en bas".
     Mais une fois que les mouvements
     de la main G sont maîtrisés, la figure
     peut-être tissée dans un mouvement
     souple, qui prend 15 secondes ou moins.


    A. Mettre la ficelle en boucle
        sur 1 et 5, (berceau initial).
        D2 agrippe, par en haut,
        la ficelle palmaire G vers
        la droite, (écarter les
        mains*).
        Garder D2 en position
        agrippée  jusqu´à
        nouvelle instruction. 
 

     B. Les pas de B à E sont
        exécutés par la
        main G, uniquement:

       G2, sous G5v, relève
       par en haut G5l
       vers G1.

 

  C. G2, transportant encore
       G5l, passe par-dessus G1l
       et relève, par en haut, G1v,
       le tirant à travers la boucle
       G2 accrochée, (qui glisse
       quand vous achevez le
       mouvement).

 

  D. Pencher G1, loin de vous,
       pour décroiser les ficelles
       G1v et G1l......

       ....puis prendre par en-bas
       G5v, le tirant à travers la
       boucle G1 accrochée, (qui
       glisse alors que vous
       retournez).

 

   E. G1 agrippe par en haut
        G2v, le tirant à travers
        la boucle G1, (qui glisse
        quand vous achevez le
        mouvement). G1 reste
        serré sur la paume, (ne
        retournez pas à la
        position verticale).
 

       Vous avez maintenant
        sur la main G une boucle
        sur 2 et une sur 5.
       1 maintient sa boucle sur
        la paume* 
  

   F. Maintenant passer G1
        sous toutes les ficelles,
        et l´introduire, par
        en-haut, dans la boucle
        G5, attrape G5v sur son
        dos et retourne, tirant
        la ficelle à travers la
        boucle G1 accrochée,
        (qui glisse quand vous
        achevez le mouvement).

 

   G. Suivre la ficelle G2v,
        alors qu´elle s´enroule
        à travers la figure.
        Noter qu´elle croise sous
        la boucle G1 alors
        qu´elle passe vers la
        droite. G1 prend, par
        en-bas. ce segment court
        de G2v, le tirant à
        travers la boucle G1,
        (qui glisse quand vous
        achevez le mouvement).

 

  H. Cela achève la séquence
       de tissage de la main G.
       Maintenant apprêter
       vous à étendre la figure.

       Doucement libérer les
       boucles de G2, D2 et D5.

 

    I. Pointer les avant-bras
        loin de vous,  puis
        pivoter un tour complet,
        vers vous, pour détortiller
        la boucle D1.

 

    J. Avec D2345 agripper
        par en-haut D1l,
        maintenir cette ficelle
        sur la paume.

        Etendre,
        (séparer les mains). 
  

Mamouthrevisite

  K.  Si vous avez tissé la figure
        correctement, un féroce
        mammouth apparaîtra
        près de votre main G. 
  
Mammouth

    Quand l´informateur de Jenness a
    étendu cette figure, il a inversé les
    pas I et J: il a d´abord introduit
    D2345, par en-bas, dans la boucle
    D1, puis a pivoté  toute sa main
    un tour complet, vers son corps,
    pour détortiller la boucle et
    étendre la figure. (les doigt pointés
    vers l´extérieur).
    Les deux méthodes marchent,
    mais la méthode illustrée, ici,
    donne une meilleure extension.
    Dans toute l´Arctique canadien, le
    nom indigène pour cette figure est
    Kiligvaq, signifiant "Mammouth".
    Mais au Groenland, où les restes
    de mammouths sont inconnus,
    le mot signifie "Monstre à six pieds"
    -- les défenses devenant la troisième
    paires de pattes!
 

    *note de la traductrice

 


  

Magazines du Jeu de Ficelle

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×