Kazuo Kamiya

Jeux de ficelle avec double navajo

de Kazuo Kamiya
 
Saitama
Japon
 
Lorsqu'on a deux boucles sur le même doigt
et qu'on veut faire 'Navajo', cela veut dire:
"faire passer la boucle inférieure par-dessus
la boucle supérieure et la libérer." Ce
mouvement est ainsi nommé car il est
fréquemment employé par les Indiens Navajo
de l'Amérique du sud-ouest, lorsqu'ils réalisent
des jeux de ficelle. Le terme 'Double Navajo' est
plutôt nouveau. Il signifie "faire passer la boucle
inférieure en position supérieure, puis de navajo
les deux boucles." Dans cet article l'auteur montre
comment cette technique peut être employée pour
créer beaucoup de motifs amusants. L'article
se termine avec une série de jeux de ficelle qui
illustre la fable bien connue "La Tortue et le Lièvre." 
 

Introduction

 

Dans la manœuvre standard Navajo, une boucle
inférieure (originale) est passée par-dessus une boucle
boucle supérieure (récemment créée) et libérée."
Dans une manœuvre Double Navajo, une boucle
inférieure (originale) est passée en position supérieure,
puis les deux boucles sont navajoées en utilisant
la procédure standard. Par conséquent, la boucle
originale reste, et la boucle récemment créée est libérée.
Cette technique est très utile lorsqu'une des ficelles de la
boucle originale est une ficelle du cadre, et doit donc
 être retenue. Les indiens du Pérou l'emploie pour
réaliser des figures diamants multiples (Wirt 1997:123).

 

Dans cet article, je présente une collection de jeux
de ficelle qui emploient la manœuvre Double Navajo.
A la fin, je présente une histoire base sur une des fables
 d'Esope. Certaines de ces figures ont besoin d'être
arrangées, après qu'on les a formées. Une ficelle épaisse
et douce donnera de belles courbes

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×