Un Hamac de Guyane

RECUEILLIE PAR
Walter ROTH
DES INDIENS MAKUSI
DE GUYANE


 

   Longueur de ficelle recommandée: 1 1/2 empans
 

     Cette figure en forme de filet qui représente un
     hamac, a l´air complexe mais est, en fait, très facile à
     réaliser.
     Après avoir suspendu une ficelle en boucle double
     entre la main gauche et le pied, la figure est tissée par
     la main droite en employant une série de mouvements
     répétitifs. La qualité rythmique de ces mouvements
     est calmante et imite le plaisir de sensibilité
     proprioceptive  qu´on retire du balancement dans un
     hamac.

     La méthode traditionnelle décrite ci-dessous vous
     dit d´employer votre orteil, mais vous pouvez
     facilement le remplacer par un bouton de porte ou le
     doigt d´un aide.
 

  Merci à Jean-Christophe 

 

       A. Mettre un ficelle en boucle
         double sur G1 et G5 et le
         gros orteil de votre pied G.

 

    B. D1 et D2 saisissent une des
         ficelles G1v et mettent cette
         ficelle sur le dos de
         D1 et D2, formant ainsi un
         espace entre les ficelles G1v.

 

    C. Passer D1 et D2 par-dessus
         l´autre ficelle G1v, saisir
         l´une des ficelles G5l, et
         tirer la ficelle G5l à travers
         l´espace occupé par
         D1 et D2. La ficelle
         originale sur le dos de
         D1 et de D2, glisse durant
         le processus, et la nouvelle
         ficelle, tenue par D1 et D2,
         est mise sur leurs dos.

 

    D. Passer D1 et D2 par-dessus
         les deux ficelles G1v, saisir
         la ficelle restante G5l, et
         tirer la ficelle G5l à travers
         l´espace occupé par
         D1 et D2.
         La ficelle originale, sur le
         dos de D1 et de D2, glisse
         durant le processus.

 

    E. Balancer la main D
         au-dessus de la figure...

         ...et laisser tomber la ficelle
         tenue par D1 et D2 sur G5.
 

    F. Il y a deux ficelles voisines
         orteil:
         une ficelle oblique qui
         entre dans l´imbroglio de
         la figure, et une ficelle
         transverse allant vers G1.
         D1 et D2, par en-haut,
         agrippent la ficelle oblique,
         et la tirent par-dessus
         la ficelle transverse.

 

    G. D1 et D2 saisissent la ficelle
         transverse voisine, la tirent
         à travers l´espace occupé
         par D1 et D2, et libèrent la
         ficelle oblique...

         ...D1 et D2 libèrent leur
         ficelle sur G1. 
  

    H. Il y a maintenant quatre
         ficelles qui vont du gros
         orteil G à la main G:
         deux ficelles orteil voisines
         et deux ficelles orteil
         lointaines. Dans chaque cas,
         une ficelle est plus proche
         de vous que l´autre. 


         D1 et D2 prennent par
         en-bas sur leurs dos la
         ficelle orteil voisine, qui
         devient G1v.

 

     I. D1 et D2 tirent vers vous la
          ficelle orteil voisine
          suivante, en laissant la
         ficelle sur leurs dos de
         glisser. La nouvelle ficelle,
         tenue par D1 et D2,
         est mise sur leurs dos.

 

     J. D1 et D2 passent
         par-dessus la ficelle orteil
         voisine G1v, et tirent vers
         vous la ficelle orteil
         lointaine qui est la plus
         proche de vous, en laissant
         la ficelle sur leurs dos
         glisser. La nouvelle ficelle
         tenue par D1 et D2, est
         mise sur leurs dos.

 

    K. D1 et D2 passent
         par-dessus les deux ficelles
         orteil voisines, et tirent vers
         vous la ficelle orteil
         lointaine restante, en
         laissant la ficelle sur leurs
         dos glisser.

 

    L. Balancer la main D
         au-dessus de la figure...

         ...et laisser tomber la ficelle
         tenue par D1 et D2 sur G5.

 

   M. Il y a deux ficelles voisines
         orteil:
         une ficelle oblique qui
         entre dans l´imbroglio de la
         figure, et une ficelle
         transverse allant vers G1.

 
         D1 et D2, par en-haut,
         agrippent la ficelle oblique
         et la tirent par-dessus
         la ficelle transverse.

 

    N. D1 et D2 saisissent la ficelle
         transverse voisine, la tirent
         à travers l´espace occupé
         par D1 et D2 et libèrent la
         ficelle oblique...

         ...D1 et D2 libèrent leur
         ficelle sur G1.

        Voilà de quoi a l´air la
        figure à ce stade
        de son développement.
        (Il y a quatre boucles
         sur G1, quatre sur G5 et
         deux sur le gros orteil.*) 


Hammacpas

    O. Répéter les pas H. jusqu´à
         N. deux fois ou plus,
         jusqu´à que la ficelle soit
         entièrement utilisée.
        (la ficelle voisine au pas H.
         est maintenant la ficelle qui
         n´est pas la ficelle
         lointaine*)

         D1 et D2 accrochent les
         boucles de l´orteil.
 

    P. Balancer la main D
         au-dessus de la figure, et
         pivoter la main pour que
         les paumes vous fassent
         face...

         ...D1 et D2 laissent tomber
         leurs boucles sur G3 et G4. 
  
  
 

       Détendez-vous et appréciez
       le hamac achevé!
 

       Cette figure peut aussi être
       faite avec deux boucles
       séparées de différente
       couleur.

 
Hammacgu

        La couleur du motif de la
        figure finale différera, selon
        l´ordre selon lequel vous
        prendrez par en-bas les
        ficelles au pas B. et C.
        Essayez!

       (La figure se défait sans
        problème*)

 

 *Note de la traductrice

 

Magazines du Jeu de Ficelle

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×