Perchoir "d'Atterrisage" pour pigeons

RECUEILLIE PAR
SIR RAYMOND FIRTH
DE LA POPULATION DE
TIKOPIA 
 

     Longueur de ficelle recommandée : 1½ empans
 

     A la différence de la plupart des
     oiseaux, les pigeons préfèrent se
     poser, se nourrir et se percher sur
     des surfaces plates et lisses, (en
     zone urbaine cela comprend les
     toits, rebords et zones pavées). Ils
     aiment vivre dans les greniers, ou
     dans des boites de bois surélevées,
     (pigeonniers) construites
     spécialement pour eux.
     Pour faciliter le va-et-vient, l´entrée
     du pigeonnier est équipée, souvent,
     d´une porte à charnière, qui se rabat
     et, se compose d´un cadre
     rectangulaire en bois couvert d´un
     treillis de fil de fer, ou d´un écran
     à grillage ouvert. Le soir, la porte est
     relevée pour que les prédateurs
     n´entrent pas, mais pendant la
     journée elle est abaissée en position
     horizontale, pour servir de perchoir
     "d´atterrissage".

     Le jeu de ficelle, qui suit, est une
     bonne représentation d´un perchoir
     autoguidé, "d´atterrissage" pour
     pigeons.
     Comme un vrai perchoir, il peut être
     relevé ou abaissé maintes et maintes
     fois. 
 
          Merci à Jean-Christophe 
  
    A. Mettre la ficelle en boucle
         sur 1 et 5, (Berceau initial).

         D2 prend, par en-bas, la
         ficelle palmaire G...
 

         ...G2, à travers la
         boucle D2 par en-haut,
         prend par en-bas la
         ficelle palmaire D.
 

   B.  Vous avez, maintenant,
         le Premier Berceau.

         3, par en-bas, accroche
         la boucle 2.

 

         Vous avez le Berceau
         Japonais.*
 

   C.  2, par en-bas, accroche
         la boucle 1.

 

   D. La bouche prend, par
        en-bas, la ficelle 2v.

 

   E. Vous avez maintenant une
        ficelle droite de la bouche
        (Db), et une ficelle gauche
        de la bouche (Gb).

        D1, par-dessus Db, prend
        par en-bas Gb et retourne...

        ....puis G1 prend, par
        en-bas, Db et retourne.
 

   F. Libérer la boucle de la
        bouche, et étendre.

 

       Vous avez une boucle
        sur chaque doigt,
        sauf sur 4.*
 

   G. 2 et 3, par en-bas,
        accrochent la boucle 1.

 

   H. 2 et 3, par en-bas,
        accrochent la boucle 5.
        (G1 et G2 saisissent la
        boucle D5 et la mettent
        sur D23,
        et D1 et G2 saisissent la
        boucle G5 et la mettent
        sur G23*)

 

    I. Navajo les boucles 2 et 3,
       (faire passer les boucles
       simples inférieures
       par-dessus les boucles
       doubles supérieures, et
       les libérer).

 

   J. Avec votre main D, saisir
       toutes les ficelles près du
       centre.

 

  K. Doucement, enlever les
       boucles de G2 et G3,
       puis pivoter votre
       main D un demi tour,
       loin de vous, pour
       retourner les boucles
       que vous tenez.

 

  L. Remettre les boucles sur
       la main G, en introduisant
       G5, par en-bas, dans
       l´ancienne boucle G2 et G1,
       aussi par en-bas, dans
       l´ancienne boucle
       double G3.
       Libérer les ficelles tenues,
       et étendre.

 

 M. Avec votre main G, saisir
       toutes les ficelles près
       du centre.

 

  N. Doucement, enlever les
       boucles de D2 et D3, puis
       pivoter votre main G un
       demi tour, loin de vous
       pour retourner les boucles
       que vous tenez.
 

  O. Remettre les boucles sur
       la main D, en
       introduisant D5, par
       en-bas, dans l´ancienne
       boucle D2 et D1, aussi par
       en-bas, dans l´ancienne
       boucle double D3.
       Libérer les ficelles tenues,
       et étendre. 


Attachezvosceintures

  P. Vous avez le "perchoir
       "d´atterrissage", une
       plateforme rectangulaire
       et plate, sur laquelle
       l´oiseau peut se poser,
       avant de pénétrer dans
       sa maison.

 

  Q. Maintenant, lever le
       perchoir "d´atterrissage",
       pour bloquer l´entrée
       et pour que les prédateurs
       n´entrent pas:

       avec 2, relever par en-haut
       la double ficelle transverse,
       qui traverse le centre de la
       figure.
 

  R. Libérer la double boucle 1,
       et étendre. 


Stop

  S. La porte est maintenant
       fermée.Pour la réouvrir,
       faites ainsi:

       1, par en-haut, accroche
       la double boucle 2.

 

  T. 1 prend, par en-bas,
       5v double.

 

  U. Navajo les boucles d´1,
       en faisant passer la
       boucle double inférieure
       par-dessus la boucle
       double supérieure.

 

  V. Le perchoir
       "d´atterrissage" est une
       fois encore en place. En
       sortant de sa maison,
       l´oiseau peut s´envoler,
       avec aisance, en sautant
       de la plateforme.
 

  Le "perchoir "d´atterrissage""
  est un exemple de jeu de ficelle
  cyclique. Une fois formée, le
  motif peut être défait et reformé,
  maintes et maintes fois. Quand
  cela est fait rapidement et en
  douceur, l´effet est fascinant!

 

  * Note de la traductrice

 

Magazines du Jeu de Ficelle

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×