John Lyman Cox (1866-1955) page 13

 Hommage

 

par
MARK SHERMAN
Pasadena, Californie


Appendice III

 

La famille extraordinaire de C. F. Jayne


Le livre de Caroline Furness Jayne, String Figures,
 a été publié en février 1906. Le livre de 408 pages
 présente 867 dessins, très techniques, qui montrent
chaque phase de la fabrication de 97 jeux de
ficelle. Caroline n'avait que 31 ans lorsqu'elle a
écrit le livre. Le peu de temps qu'il a fallu pour
écrire, taper et illustrer le livre: tout le projet a été
achevé en une année (décembre 1904 - décembre 1905),
et sans l'aide de l'ordinateur! Tout cela est remarquable!

 
 Et beaucoup de temps a certainement été passé à tester
 et à corriger les instructions, étant donné qu'il n'y a
littéralement aucune erreur dans tout le livre. Il est
clair que Mme Jayne pouvait travailler à plein temps
sur le projet, ce qui suggère qu'elle n'avait pas à se
soucier de gagner sa vie, s'occuper des tâches
ménagères ou  de ses deux petits enfants
 (de 6 et 9 ans).

 

Les dépenses liées à l'écriture et à l'illustration du
livre, ont du être exorbitantes. En 1904, elle a passé
quatre mois à l'Exposition du Monde de St. Louis,
à recueillir des jeux de ficelle de nombreux natifs
américains, de Négritos des Philippines et de
Pygmées Batwa qui étaient "à la disposition" dans
les pavillons d'anthropologie. On peut imaginer les
dépenses pour le logement et la nourriture, (en
supposant qu'elle n'était pas chez des parents).
Lorsque Mme Jayne est retournée à Philadelphie,
elle a immédiatement engagé une artiste
 professionnelle (Mme Morris Cotgrave Betts),
pour qu'elle dessine les illustrations. Et étant
donné qu'il est difficile d'imaginer un modèle
vivant posant avec une ficelle sur ses mains
pendant des jours, on peut seulement supposer
que des centaines de photographies coûteuses
ont d'abord été prises, et postérieurement
calquées. On ne sait pas combien recevait
l'artiste pour chaque dessin, mais de nouveau
les honoraires ont du être substantiels.

 

Comment Mme Jayne a-t-elle été capable
d'accomplir cette tâche herculéenne?
Est-ce que son éducation lui a fourni des
talents spéciaux et des privilèges?
Qu'est-ce qui l'a poussée à devenir un auteur?
Comment a-t-elle été capable de consacrer tant
de temps et d'argent à une telle recherche
ésotérique? Les réponses à ces questions deviennent
évidentes, une fois que l'histoire de la "famille
extraordinaire des Furness" a été examinée.

 

1 William Henry Furness (1802-1896)
+ Annis Pulling Jenks (? - 1885)
2 Mary Ann (1826-1828)
2 William Henry, Jr. (1827-1867)
+ Hannah Kay (? - 1897)
3 Mary Kay (1860-1897)
2 Annie Lee (1830-1908)
+ Caspar Wister, M.D. (1817-1888)
3 Caspar, Jr. (? - 1869)
2 Horace Howard (1833-1912)
+ Helen Kate Rogers (1837-1883)*
3 Walter Rogers (1861-1914)
+ Helen Key (1867-1914)
4 (Helen) Kate (1887-1906)
4 Fairman Rogers (1889-1971)
3 Horace Howard, Jr. (1865-1930)
+ Louise Brooks Winsor (1868-1929)
3 William Henry, III (1866-1920)
3 Caroline Augusta (1873 -1909)
+ Horace Fort Jayne (1859-1913)**
4 Kate Furness (1895 - ?)
4 Horace Howard Furness (1898 - 1975)
+ Henrietta M. E. Bache (1908-?)
2 Frank Heyling (1839-1912)
+ Fanny Fassit (?-?)
3 Radclyffe (1868-1936)
+ Caroline Wood (1871-1946)
4 Georges Wood (1899-1978)
4 Mary Radclyffe (1904-?)
4 Annis Lee (1912-?)
3 Theodore Fassit (? - ?)
3 James Wilson (1876 - ?)
3 Annis Lee (?-?)

--------------------------------------------------------------
Evans Rogers (1792-1870)
+ Caroline Augusta Fairman (? - ?)
Fairman (1833-1900)
Helen Kate (1839-1883) *
                                                                
David Jayne (1799-1866)
+ Hannah Stretch (1800-1841)
David W. Jr. (1828-<1864)
Mary Dewitt (1830- ?)
Henry Le Barre (1857-1920)
Horace Fort (1859-1913)**
---------------------------------------------------------------------
Généalogie abrégée de Caroline Furness. Les astérisques
 relient la famille Furness aux membres des familles
 Rogers et Jayne.

 

Dans cet appendice, de courtes biographies de membres
clef de la famille sont offertes supplément à une biographie
de Caroline Furness Jayne publiée précédemment
(Meredith 1997
). L'instigateur de cette recherche a été
John L. Cox III et elle a été achevée par l'auteur. La
généalogie abrégée présentée ici, a été préparée à partir
d'un arbre généalogique qui est paru dans le récent  livre
 de Michael J. Lewis Frank Furness: Architecture and
the Violent Mind (2001). Des informations sur la
richesse et l'influence de la famille de Jayne de
Philadelphie sont aussi fournies.

 

 SUITE
Le grand-père de Caroline

Bulletins ISFA Bisfa 10 Hommage JOHN LYMAN COX Mark Sherman Caroline Jayne

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×