John Lyman Cox (1866-1955) page 21

 Hommage

 par
MARK SHERMAN
Pasadena, Californie


Appendice III

 

La famille extraordinaire de C. F. Jayne
(suite)
 

 

Lindenshade

Pendant les dernières années de 1800, Wallingford
était clairement un domaine de grandes
résidences, bâties pour les richissimes. On l'a vanté
 en tant que campagne charmante et saine, idéale
pour s'évader d'une vie urbaine surpeuplée et
 trépidante. L'acquisition de propriétés dans cette
région a commencé tôt en 1683, mais le
développement est resté lent jusqu'en 1857,
lorsque les rails de la navette de Media-West
Chester ont été posés, ce qui a donné l'accès à
la région et a permis aux propriétaires de
 propriétés de faire la navette de et vers
Philadelphie. En 1870, Horace Howard Furness
avait déjà commencé à acheter de la terre à
Wallingford. La valeur des propriétés a presque
 décuplé, alors que de riches Philadelphiens
continuaient à acheter de la terre là-bas. En
1875, son lot qui avait été surnommé Lindenshade,
était composé de 80 acres (216,8 hectares). La
construction de la résidence, qu'il a aussi nommé
Lindenshade, a été achevée en 1873. HHF occupa
en premier la maison  le 1 juillet de cette année.
Pendant l'été 1876, elle a été peinte "d'une couleur
de saumon alerte." En 1882, le domaine comprenait
Lindenshade, une plus petite résidence appelée
SubRosa, et douze autres bâtiments, comme des
écuries et des granges. En 1903, une bibliothèque
de deux étages a été ajoutée pour abriter la
collection shakespearienne imposante de HHF.


Peu après leur mariage en 1894, Caroline Furness
et son mari, le Dr. Horace Fort Jayne ont
commencé à utiliser Subrosa, en tant que pavillon
d'été. Lorsque Caroline est morte prématurément
en 1909, la propriété de Subrosa est passée à son
fils, âgé de 11 ans, Horace Howard Furness Jayne.
A cette époque, il y avait 25 bâtiments sur le
 domaine, et la gare Wallingford, conçue par
l'architecte Frank Furness, était presque achevée.
En 1910, un accès plus facile et un développement
industriel prodigieux à Philadelphie suscitaient
une forte demande, pour des propriétés dans la
région. Beaucoup des grands domaines étaient
maintenant subdivisés, et des groupes de
résidences très compactes commençaient à
envahir le paysage.

 

En 1925, la propriété Furness a été subdivisée
en 86 lots. Fairman Furness (1889-1971), le
fils du frère de Caroline, Walter Rogers Furness,
possédait un lot de deux acres. La Bibliothèque
Helen Kate Furness Free, nommée d'après la
mère de Caroline, était situé sur un autre lot.
La bibliothèque publique a été construite sur
un terrain donné par le frère de Caroline,
William Henry Furness III, en 1902.
Lindenshade appartient maintenant au fils de
Caroline, Horace Howard Furness Jayne, et
la propriété de Sunrosa est passée à Mme E. Over.

 

En 1980, tout les bâtiments principaux du
domaine Lindenshade ont été démolis, sauf
le bâtiment en brique, qui servait autrefois de
bibliothèque d'HHF. Toutes les autres zones
ont été remplies de lotissements de résidences
suburbaines.

suivante

Bulletins ISFA Bisfa 10 Hommage JOHN LYMAN COX Mark Sherman Caroline Jayne

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×