On s'amuse avec Bokola 7

Un jeu de ficelle traditionnel des Fidji
 
par
JOSEPH ORNSTEIN, JOSEPH D'ANTONI
MARK SHERMAN et JAMES MURPHY

 

Nouveaux motifs bokolas

 M. Sherman: Continuons à jouer avec la figure
d'Ornstein. Peut-être pouvons nous concevoir de
manière rationnelle, quelques nouveaux motifs.
James, comment créez-vous des variations d'une
figure récemment trouvée?


J. Murphy: Je commence par réduire leur construction
à une série de passages de boucles, que je note en
employant ma "notation en cercle" (Murphy 2000:
244-247). Voilà comment je forme le coeur de la
première figure d'Ornstein.


Interprétation de Murphy de la première
figure d'Ornstein

 

A. ADN G-4 boucles ((Murphy 2000:
219-220);
Ficelle en boucle sur 5.
G3 relève par en-haut 5v;
D3 entre par en-bas dans G3.
G2 relève par en-haut 3v;
D2 entre par en-bas dans G2.
G1 relève par en-haut 2v;
D1 entre par en-bas dans G1.


B. Passer la boucle 3 par en-bas à travers
la boucle 2.

C. 2 accroche par en-bas 3;
3 accroche par en-bas 2.
(avec la main opposée ôter la boucle 3 de 3,
3 accroche par en-bas 2.
Mettre la boucle 3 sur 2).

 

D. Passer la boucle 3 par en-bas à travers
la boucle 2.

 

E. 2 accroche par en-bas 3;
3 accroche par en-bas 2.

 

F. Pivoter 1 un tour entier vers vous;
Pivoter 5 un tour entier loin de vous.

 

Vous remarquerez que j'introduis les rotations
de boucles à la fin de la séquence, et que je préfère
pivoter les boucles dans des directions opposées,
comparé à la méthode d'Ornstein, car c'est plus
facile pour mes mains à exécuter. Cela modifie
seulement la direction des enroulements le long
des ficelles du cadre. Achever la figure en employant
 la méthode d'Ornstein:

 

G. 3 prend par en-bas 5v.
Navajo 3 en faisant passer 3v par-dessus le doigt.

 

H. 2 prend par en-bas 1l.
Navajo 2 en faisant passer 2l par-dessus le doigt.

 

I. Pousser les "nœuds" des ficelles vers le
centre, pour allonger les boucles.

 

Maintenant faire la Fin Bokola.

 

J. 1 passe par-dessus toutes les ficelles, et
prend par en-bas 5v.

 

K. 5 passe par-dessus toutes les ficelles, et
prend par en-bas 1l.

 

L. 2 et 3 passent par-dessus les double
ficelles palmaires, et entrent dans leurs propres
boucles, puis se replient contre la paume.

 

M. Libérer 1² et 5².
Etendre en tirant les ficelles palmaires tenues
par 2 et 3, dans des directions opposés
(les boucles au dos de 2 et 3 glisseront).
Etendre avec 2 vers le haut et 3 replié sur
la paume. (fig. 27, graphique 1).


Etant donné que la Fin Bokala (pas J-M) est employée
en tant que séquence de finissage, pour étendre
la complexité intérieure, générée par les passages de
boucle, j'emploie le terme de Bokola Sorti dans
ma graphique de notation en cercle, pour mettre
l'accent sur le fait qu'il met fin à un processus
de tissage.

 

La première variation consiste à isoler la fin et la
figure dérivée en omettant les passages de boucle
(pas B-E).

 

M. Sherman: Joli! Cela ressemble à un tapis de peau d'ours.


J. Murphy: J'ai  mentionné que le tissage du centre de
la première figure d'Ornstein m'intriguais, car elle
offre de nouvelles perspectives en ce qui concerne les
filets de tennis à quatre boucles, que j'ai étudiés
dans un précédent article (Murphy 2000
).
Mon tissage du centre de cette figure était:

 

 

 

et son alternative

 
 

 

ou par le bas plutôt que
par en-haut

 

 

 

 

et son alternative

 

 

 



Des transformations similaires peuvent être
appliquées au centre d'Ornstein
 



Noter que la paire bâtarde peut être employée dans les
quatre pas qui forme le centre:

 
 


etc., ce qui veut dire que les possibilités de tissage
du centre initial sont plus riches que je ne l'avais
imaginées.

 

M. Sherman: Est-ce que la continuation des figures
(dérivées) diffère-elle de même?

 

J. Murphy: Non. Toutes les variations produisent cette
même figure dérivée, quand les boucles du haut extérieur
sont ôtées (ce que j'ai découvert grâce à une série de photos
identiques même si les figures étaient différentes dans
 leur apparence avant la mue).

 

J. D'Antoni: A votre avis, quelle est la caractéristique
la plus intéressante du Bokola d'Ornstein et de ses
variations?

 

J. Murphy: La figure d'Ornstein est intéressante car
elle fournit une structure pour étendre les complexités
introduites dans les tissages du début des figures
quatre boucles. Précédemment, j'ai employé Inuit Sorti
pour terminer mes études des quatre boucles
  (Murphy 2000:222-225). En outre, contrairement aux
figures inuit Sorti, toutes les figures Bokolas sont
"magiques" lorsqu'elles sont démêlées en tirant les
centres des deux transversales. Ils glissent en se
 séparant assez facilement.

 

SUITE

 

Bulletins ISFA Bisfa 10 Rapports de recherche JOSEPH ORNSTEIN Joseph D'Antoni Mark Sherman James Murphy

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×