Tom Storer page 5

Hommage à

Quelqu'un qui Aimait la Ficelle

par
Mark Sherman

 

A la recherche de documents source
 

 Alors que j'avais appris à connaître Tom, j'ai
appris que nous partagions tous deux une passion
pour la découverte de documents source - travaux
qui comprenaient des données non publiées
 auparavant. Tom était déjà expert en localisation
de ceux-ci et j'étais désireux d'apprendre quelques
tours. Très souvent, les articles que Tom dénichait
étaient des articles qui avaient été publiés dans
d'obscurs journaux, qui appartenaient à moins d'une
douzaine de bibliothèques, dans le monde entier.
Mais, de temps en temps, le document source, qu'il
voulait, était un manuscrit unique dont la localisation
pouvait être assez difficile à établir. Sa recherche de
longue durée pour le manuscrit d'Averkieva, était
celle qu'il accepta de poursuivre conjointement
avec moi:

 

[Dans votre précédente lettre] vous mentionnez le
manuscrit d'Averkieva "Jeux de Ficelle Kwakiutl"
qui a été cité dans l'article "Jeux de Ficelle Chama"
par Tessmann, von Hornbostel, et K. Haddon en
1939. Il y a vingt ans, j'ai écrit au Dr. Averkieva
demanda un retirage de son article. j'inclus sa
réponse (fig. 1). j'inclus aussi une lettre que j'ai
écrite aux Archives Boaz pour demander s'ils
avaient le manuscrit, et leur (seule!) réponse
(fig.2)... J'ai toujours pensé que je devais leur
écrire de nouveau; peut-être que je devrais
réessayer dans quelques semaines... Je vous
tiendrez au courant, ou vous devrez continuer
sans moi; un de nous réussira, si le manuscrit
existe encore!

 

En avril 1984, Tom obtint quelques informations clé
sur la localisation du manuscrit d'Averkieva:

Hier, j'ai reçu une réponse de Rudolph Ellenbogen,
 Asst. Bibliothécaire pour les Livres Rares [à
l'Université Columbia de New York] disant "nous
n'avons pas été capables de déterminer si le
manuscrit d'Averkierva est dans notre collection."
Terrible!!?!...et il a mal orthographié "Averkieva."
Il m'a redirigé vers la Bibliothèque de la Société
Philosophique Américaine - que ma lettre originale
mentionne de façon négative, en détail - ou "le
Musée Américain d'Histoire Naturelle".
J'ai à présent parlé avec Mme Mary Genett (par
téléphone), conservatrice de cette bibliothèque
[APS], qui m'informe qu'il n'y a pas d'indication
que nous avons le manuscrit"; bien qu'il y ait un reçu
de 50$ dans ses "dossiers, que Mme Haddon a payé
autrefois, (avec élégance) pour avoir une longueur
de manuscrit traduit (pas d'information sur quand,
quel document, ou le langage impliqué)... Bien,
je confesse être assez découragé à ce point, et je dois
m'arrêter et réfléchir avant d'aller plus loin.

Le 13 mai 1984, j'ai quitté Los Angeles et ai pris
l'avion pour le New Jersey, où j'avais accepté un
stage d'été dans une grande compagnie de
médicaments à Nutley, située à plusieurs miles de
la ville de New York. Etant resté seulement une
 année à Los Angeles, j'étais peu disposé à partir
si vite, mais à la pensé que je serai capable de
chercher le manuscrit d'Averkieva, m'encouragea
à accepter le poste. J'ai téléphoné la première
semaine au Musée Américain d'Histoire Naturelle
à Manhattan, pour demander s'ils avaient le
manuscrit. Grâce à un coup de bol inouï, mon
appel fut transféré à Belinda Kaye du
Département d'Anthropologie. Etant donné qu'elle
y travaillait depuis longtemps, elle savait exactement
ce que le musée possédait, et où on avait mis chaque
chose. En réponse à ma question, elle répondit
simplement, "Oh oui, nous avons le manuscrit
d'Averkieva, les Jeux de Ficelle Kwakiutl. Il est
arrivé il y a 24 ans dans une boite de carton, et
depuis lors il est sur une bibliothèque haute et
poussiéreuse dans notre bureau." Il va sans dire
que j'étais extatique à l'écoute de ses mots, et
j'ai immédiatement envoyé une lettre à Tom
lui annonçant la bonne nouvelle. En réponse il
 écrivit:

 

Hourra!! Et congratulation pour avoir trouvé le
manuscrit d'Averkieva, enfin! Je pense que vous
êtes la seule personne vivante à avoir tenu et
étudié ce document. J'ai ouvert votre lettre et
et ai vu la date, "23 mai 1983", que vous deviez
avoir mal écrit étant pressé - et j'ai pensé, "Mon
Dieu, il a trouvé le Averkieva!" Quelle merveilleuse
nouvelle... J'attends avec impatience avec beaucoup
de plaisir anticipé de recevoir ce que Mme Kay vous
permettra de copier.

 

Tom prit grand plaisir à lire le manuscrit Averkieva,
que je lui ai envoyé en juin 1984. Mais ce qui m'a
le plus stupéfié a été le plaisir qu'il a tiré de même
la plus simple des figures, un trait que j'ai
 finalement aussi acquis. Ses commentaires
concernant la première figure du manuscrit sont
particulièrement pertinentes:

 

J'aimerai faire une remarque plus particulière,
j'ai aimé découvrir une interprétation de plus de
Le Petit Doigt (dans la toute première figure -
Exercice d'Incendie) - et une si simple construction,
à propos. D. Jenness (Jeux de Ficelle Eskimos, que
vous avez listé) mentionne qu'un informateur âgé
 eskimo - après avoir observé Jenness et un de ses
étudiants (Coréen) jouer au Berceau du Chat -
pris la première figure de la série des mains de
Jenness, et en un mouvement, il produisit
Le Petit Doigt - à la grande stupéfaction de Jenness.
Il (Jenness) ne fut pas capable de reproduire le
mouvement, et en parla comme un petit miracle.
J'ai conçu une manière entièrement naturelle
de le faire et - plus récemment - j'ai été capable
de comprendre la description (?) de Le Petit Doigt
Doublé par Jenness (fig. 3); une figure vraiment
remarquable! Je me contenterai de dire que je
considère que le cycle complet de Le Petit Doigt
(autant que je le sache) est fondamental à la
ficelle.

 

La Bibliographie de Tom
 SUITE

Bulletins ISFA Bisfa 14 Tom Storer Hommage

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×