Will Wirt (1929-2008) page 11

Hommage 

Polymathe, mari et père aimé,
grand voyageur, et expert en jeu de ficelle

 

par
Lillie Wirt, Port Angeles, Washington
Mark Sherman, Pasadena, Californie


Extraits de correspondance

(suite)

Les photographies que Will a réalisées
pour le projet Jenness étaient
remarquables, mais seulement parce
qu'il avait beaucoup de temps à
expérimenter:

 

19 août 1998
La caméra digitale semble bien aller
pour les jeux de ficelle en grande
partie, mais obtenir une lumière
correcte est un pensum. Essayer
d'obtenir un fond neutre, pour que
les symboles noirs et blancs et les
flèches se voient, et n'avoir que peu
d'ombres est dur, mais je pense que
je vais y arriver.

 

Comme je l'ai déjà mentionné, Will
avait une vision en ce qui concerne
la technologie digitale. Il y a plus de
dix ans il a prévu ce qui est
 maintenant la routine:

 

20 septembre 1998
J'ai pensé à la possibilité de publier
le projet Jenness sur un disque CD rom.
Je n'ai pas encore vraiment fait des
recherches sur ce sujet, mais je pense
que des disques vierges à seulement
2 dollars, à peu près, chacun et des
techniques pour écrire sur eux semblent
assez peu couteux. En fait, que pensez-
vous de la possibilité d'y mettre les
anciens numéros, et d'autres articles
du jeu de ficelle qui sont dans le
domaine public? Une idée qui m'ait
venu à l'esprit, comme ça.

 

Will avait maitrisé rapidement le
logiciel complexe d'édition de photos,
ce qui explique en partie la raison
pour laquelle ses photos de Jenness
ont l'air si bien:

 

3 octobre 1998
J'utilise Photoshop 4 pour introduire
des flèches et mettre l'accent sur les
croisements. En employant des calques,
il est facile de dessiner des flèches, et
puis d'effacer où c'est nécessaire par-
dessus les ficelles. J'avais des problèmes
pour garder les fonds tous de la même
nuance de gris, et donc j'ai écrit un
programme Visual Basic, qui contrôle
chaque pixel dans la photo, et si c'est
un gris qui ne correspond pas, il le
change en un gris régulier. Je ne sais
vraiment rien sur le programmage, et
donc je suis très étonné que cela
marche. Maintenant je dois me
remettre au travail et retravailler
les photos les plus anciennes.

 

Il ne s'intéressait pas beaucoup à
la notation symbolique du jeu de ficelle.
A la place, il préférait des instructions
écrites avec concision, comme il
l'a fait dans ses nombreux articles:

 

5 octobre 1998
Je ne pense pas que nous obtiendrons
un jour un moyen entièrement standard
destiné à décrire des jeux de ficelle, et je
ne pense pas que ce soit désirable. La
clarté et la simplicité sont toutes deux
importantes, et je pense que les méthodes
descriptives continueront à évoluer.

 

Les voyages de collecte de Will n'étaient
 pas toujours couronnés de succès.
De temps à autre, il ne trouvait pas le
moindre jeu de ficelle, ou seulement une
poignée de jeux simples:

 

10 novembre 1998
La Patagonie et la Terre de Feu sont
biologiquement fascinantes mais sont
vide de jeux de ficelle. La seule figure
que j'ai trouvé en plus de du berceau
du chat, est la version du coupage des
doigts , trouvée dans la page 131 de
Jeux de Ficelle Kwakiutl. Je n'ai pas
réussi à approcher des personnes
tribales.

 

26 janvier 1999
Je suis revenu hier d'un voyage de 16 jours
pendant lequel j'ai visité des groupes
tribaux en Inde. Je pensais que l'Inde
serait un réservoir de jeux de ficelle -
des millions de gens sans accès direct
à la TV, les livres ou les magazines,
beaucoup de tisseurs, de brodeurs et
d'autres artisans. J'avais raison d'une
certaine manière. Beaucoup de gens
étaient intéressés par les jeux de
ficelle que je leur montrait, et voulaient
les apprendre. Cependant les recueillir
était une autre paire de manche. J'ai été
déçu par par à la fois, la quantité et la
complexité des jeux de ficelle que j'ai
trouvés. La plupart des jeux de ficelle
que j'ai recueillis venaient d'endroit
extérieur aux villages tribaux. Nous
avons visité les Rabaris, les Sindhis
 (village) les Jats et les Fakirani
(nomades), les Jats dans l'Etat du
Gujarat et les Souris, les Desias Kundh,
les Kutias Kundh, les Dongarihas Kundh,
les Bondos, les Dhuravas, et les Gabadas
 dans l'Etat d'Orissa. A l'exception de
peut-être une figure jat, aucune des tribus
n'a montré aucune allusion à des figures en
relation avec leur culture spécifique. En
fait, à l'exception de quelques figures
qu'ils ont apparemment apprises
 d'ailleurs, toutes les cultures tribales
étaient de façon étonnante vides de jeux
de ficelle. En parcourant rapidement mes
notes, j'ai trouvé à peu près 16 figures et
6 ou 7 tours de ficelle, pas beaucoup mais
 mieux que rien. Bien sur, j'ai seulement
vu une toute petite partie d'un très grand
pays. J'ai eu l'impression que j'aurai pu
mieux faire dans les régions de l'Inde
proche de l'Himalaya.

 

En dépit de ses déconvenues, Will
 regardait toujours le bon côté des
 choses. En Inde, ainsi qu'en Guyane et
dans le sud-ouest américain, il appréciait
la stabilité des répertoire locaux:

 

1 février 1999
J'irai finalement en Ethiopie en août.
J'espère que j'aurai plus de chance
là-bas que j'en ai eu en Inde. Lillie
me retrouvera en Europe dans le
voyage de retour et nous sillonnerons
un peu ce continent. J'espère que je
croiserai quelques personnes intéressées
par les jeux de ficelle.

 

SUITE

 

Bulletins ISFA Bisfa 15 Mark Sherman Lillie Wirt Will Wirt Hommage

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×