Will Wirt (1929-2008) page 20

Hommage 

Polymathe, mari et père aimé,
grand voyageur, et expert en jeu de ficelle

par
Lillie Wirt, Port Angeles, Washington
Mark Sherman, Pasadena, Californie


Extraits de correspondance

(suite)

 Probablement, ce que j'aimais le plus au sujet
de Will, était son soutien et optimisme
 constants.  Je le voyais souvent comme un
second père, un coach de vie, ou peut-être
même un pasteur, (même s'il a choisi de ne
 pas suivre les pas de son  père). Il ne
 tarissait pas d'éloges, ce qui était
extrêmement motivant.

 

5 septembre 2005
Recevoir le bulletin ou le magazine est toujours
un peu comme un matin de Noël. Les gens n'en
 parlent pas beaucoup, mais je sais qu'ils
 apprécient votre dur travail. Il est dur
 d'imaginer ce que serait l'état de l'intérêt sur
les jeux de ficelle, sans vous. Pas si bien, c'est
certain.

 

J'enviais aussi sa forme physique à l'âge de 76
ans, et je l'employais comme motivation lorsque
je n'avais pas envie de faire de l'exercice:

 

Je pars ce matin pour un cross-country de 5
 jours, avec sac à dos, et je vais plonger
plusieurs  fois cette semaine, pour préparer le
 voyage dans les Iles du Pacifique. Donc, je
ne végète pas.

 

Comme en Patagonie et à Kotzebue, Will n'a pas
trouvé de jeux de ficelle à Palau ou à Truk:

 

31 octobre 2005
J'espère que vous avez reçu mon émail de Chuuk.
De toute manière, la plongée sous-marine était
magnifique, même si les jeux de ficelle,là-bas
étaient inexistants.

 

Je ne comprends pas pourquoi il n'a pas croisé
des adeptes des jeux de ficelle; soit personne
ne se souvenait comment les réaliser, ou les
endroits qu'il a visités, n'étaient pas
suffisamment reculés. Lorsque Will plongeait
 en Micronésie, sa femme était occupée à
réserver une croisière hawaïenne. Sur le
coup, aucun des deux n'a compris qu'ils
visiteraient aussi les Tabuaeran, mais fort
heureusement, Will prit sa caméra vidéo

 

27 janvier 2006
Nous venons juste de rentrer de notre
croisière. J'ai oublié ce que je vous ai dit
à propos du voyage, mais comme le bateau
n'avait  pas été construit aux US, il devait
s'arrêter à un port étranger, si la compagnie
voulait faire une croisière entre les ports
américains. Donc, il a navigué 1100 miles
(à peu près 1770 km) au sud d'Hawaï
jusqu'à l'atoll des Tabuaeran (l'Ile Fanning),
et est retourné. L'Ile Fanning fait partie de
la république des Kiribati, qui consiste en 33
atolls et comprend les anciennes iles Gilbert,
dont l'Ile Fanning fait partie. A cause du
 mauvais temps, nous avons été retardés, et
avons eu seulement une escale de 4 heures.
Il n'a que 1400 habitants, mais chaque
quelques semaines, en hiver, 1700 personnes
des bateaux de croisière y font escale.
Apparemment, l'atoll était à l'origine inhabité,
mais les habitants actuels ont été amenés,
pour la plupart, de Tarawa pour travailler
dans la production de copra. Après nous
être baladés un peu, nous avons passé la
plupart de notre temps à essayer de recueillir
des figures, auprès de plusieurs centaines de
locaux vendant de l'artisanat. La plupart des
vieilles personnes semblaient connaitre au
moins quelques figures. Je n'avais pas le
livre de Maude sur les Iles Gilbert, mais
beaucoup des figures sont dans le livre
sur Nauru. C'est agréable de voir que les
figures sont encore réalisées. Les conditions
de filmage n'étaient pas idéales, et aucun
 des vieilles personnes ne parlaient anglais,
donc je n'ai pas le nom des figures, mais
je vais vous envoyé les photos et la vidéo,
dès que je les aurais éditées.

 

La collection de figures de Tabuaeran de Will,
a été la dernière à être publiée, de son
vivant (BISFA 14 2007 p150).

 

En 2006, la raconteuse d'histoire Ruth
 Stotter décida d'organiser une réunion à
San Francisco. Elle n'était pas sponsorisé par
ISFA, mais plusieurs membres d'ISFA y sont
allés, y compris moi, Anne Glover, et les Wirt.
Will aima tout particulièrement la
présentation de l'association, que j'ai donnée
sur ISFA (ses buts, ses réussites, et son
histoire), et plus tard saisit l'occasion
d'exprimer sa gratitude pour mes efforts:

 

6 avril 2006
Nous avons vraiment apprécié la conférence.
Ruth Stotter a fait du bon travail en
 l'organisant. Wouaou, votre discours de
présentation était extraordinaire. J'aimerai
en avoir une copie. Il résume le monde du
jeu de ficelle beaucoup mieux que n'importe
quel livre. Je me demande si vous pouviez
en faire un livre.

 

11 novembre 2006
Lorsque je regarde derrière moi la rangée
des BISFA, je suis si reconnaissant de tout
le dur travail que vous avez fait, et de tout
le plaisir j'ai eu d'ISFA. Les gens ne disent
pas combien ils apprécient tout cela, mais
j'ai pu voir, en particulier à la réunion de
San Francisco, combien de plaisir les gens
avaient d'ISFA. Je ne peux même pas imaginer
comment le monde du jeu de ficelle aurait
l'air, si vous n'aviez pas pris en main le
bulletin. Dans plusieurs centaines d'années,
 des gens regarderont en arrière et seront
reconnaissants de ce que vous et les autres
d'ISFA avaient fait.

 

Pendant l'été 2006, Will et moi avons été
 sollicités pour contribuer du matériel à une
 exposition du jeu de ficelle itinérante, eu
Japon. Ils étaient intéressés essentiellement
en exposant quelques unes des photographies
que Will avaient faites d'autochtones, montrant
leur jeu de ficelle favori. L'exposition avait un
 commanditaire corporatif (INAX), mais aucun
de nous deux ne connaissait la compagnie.
Nous étions, tous les deux, suspicieux:

 

5 septembre 2006
Apparemment la compagnie INAX a trois
  galeries, où elle expose l'art ou dieu sait
quoi. Est-ce que cette compagnie fabrique
autre chose que des toilettes et des salles de
bain. Le fait que l'exposition soit sponsorisée
par une compagnie privée, et qu'ils en feront
l'objet d'une publication, rend probablement
les choses plus compliquées. Je suis assez
naïf sur ce genre de chose. Peut-être
qu'aucune publicité pour les jeux de ficelle,
est une bonne publicité. Je sais qu'ISFA a
les droits sur les images du bulletin.
Qu'en pensez-vous? Le plus important est
qu'ISFA obtienne les droits d'auteur sur
toutes les photos, qu'ils ont utilisées. Si
nous déciderons d'apporter notre soutien
à l'exposition, je pourrai leur envoyer les
photos sur CD.

 

SUITE

Bulletins ISFA Bisfa 15 Will Wirt Hommage Mark Sherman Lillie Wirt

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×