Will Wirt (1929-2008) page 21

Hommage 

Polymathe, mari et père aimé,
grand voyageur, et expert en jeu de ficelle

par
Lillie Wirt, Port Angeles, Washington
Mark Sherman, Pasadena, Californie


Extraits de correspondance

(suite

L'exposition INAX  a  eu un grand succès.
Will acheta finalement plusieurs copies de
leur plaquette d'exposition, mais au début,
il resta sceptique:

 

2 octobre 2006
Yukio (Shishido) a dit qu'ils ont utilisé 26
de mes photos dans la plaquette. j'ai hâte
de voir ça. Ils ont fait un poster d'une des
photos karo. Pas celle que j'aurai utilisée,
naturellement. Toute cette peinture blanche,
je pense que c'est un peu bidon. Je pense
 qu'ils l'ont seulement mise pour les
touristes, espérant obtenir plus d'argent,
contre le fait d'être photographié.

 

12 décembre 2006
La plaquette m'a fait une très bonne
impression, ils ont fait du bon travail.
J'essaie d'obtenir plus d'exemplaires.
Je me demande ce qui va se passer
lorsque l'exposition sera finie. Ce serait
bien s'ils l'enverraient à un musée américain.
La plaquette doit m'avoir inspiré. J'ai fini
le truc de l'Ile Fanning.

 

Dès 1997, Will exprima l'intérêt d'assister
au concours annuel du jeu de ficelle qui
se tenait sur l'Ile de Pâques, pendant leur
festival dénommé Tapati (solstice d'été).
Les concurrents sont jugés sur l'excellence
de leur présentation (symétrie du motif de
la figure, justesse de la récitation, et
expression faciale/du langage du corps).

 

4 janvier 2007
Nous n'irons pas au festival de Tapati cette
année. Lillie doit être opérée pour un oignon,
dans quelques semaines, et devra porter
un plâtre pendant 6 semaines. Elle dit de
commencer à économiser de l'argent, pour
que nous puissions y aller tous l'année
prochaine. Je comprends que cela nous
coutera à chacun à peu près 2500$.

 

Peu après que l'exposition INAX s'est
terminée, ISFA reçue un chèque pour
nous indemniser pour l'emploi des photos
de Will. Je lui ai envoyé le montant total du
chèque, mais il a refusé de l'accepter:

 

7 avril 2007
Merci d'avoir envoyer le chèque. J'ai dit que
je voulais le partager avec ISFA, et donc je
vous envoie un chèque de la moitié de la
somme. J'ai eu tant de plaisir d'ISFA, que
j'aurai probablement donné toute la somme
mais alors, je ne pourrais plus m'appeler
photographe professionnel. Peut-être pourrait
-on tous l'employer pour aller à l'Ile de Pâques,
l'année prochaine.

 

Le 16 juin 2007, Will rendit visite à sa tante
âgée de 98 ans qui vivait à Claremont en
Californie. Ils voulaient me rendre aussi visite.
Plus tard dans cette journée, nous nous
sommes rencontrés pour le déjeuner, mais
étant pudique, il n'a pas pris la peine de
mentionner l'opération nécessaire mais un peu
risquée, qu'il avait l'intention de faire.
Je l'ai appris quelques semaines plus tard:

 

30 juin 2007
C'était merveilleux de vous voir de nouveau.
Mon niveau d'enthousiasme saute de quelques
niveaux, lorsque nous sommes ensemble. Mon
opération pour recevoir un implant cochléaire
est pour lundi. Alors je serai complètement
sourd pendant quatre semaines, jusqu'à ce que
les composants électroniques intérieurs et
extérieurs soient activés. Ce sera un moment
dramatique. J'espère obtenir une nette
amélioration de mon audition. Cela vaut
sans aucun doute le pari, étant donné que
je n'ai pas vraiment beaucoup à perdre.

 

6 juillet 2007
L'opération s'est passé assez en douceur
(autant que je le sache, je verrai le chirurgien
mardi , lorsqu'on devra m'enlever les fils). Mon
  seul problème est une gorge irritée. Apparem-
-ment, l'anesthésiste a été un peu rude,
  lorsqu'il a enfoncé le tube dans ma gorge.

 

7 juillet 2007
Lillie, la femme de Will, a écrit: nous allons
bien. C'est si bizarre, le voir demander quelque
  chose et j'ai décidé d'écrire. Au début, quand il
demandait, je lui répondait verbalement, et alors
je me souvenait qu'il est entièrement sourd,
vivant dans un monde de silence, mais il s'en
sort. Nous avons hâte de voir le moment où il
pourra entendre toutes les choses qu'il a
manqué. Avec un peu de chance, à la fin de ce
mois ou plus tard, il aura 3 sessions de 3 heures
consécutives pour commencer la programmation
de son transplant. Comme il le dit, il avait peu
d'espérance avec beaucoup d'espoir. J'ai
beaucoup d'espérances et beaucoup d'espoirs.

 

Après l'opération, j'ai décidé de rendre visite à
mon "second père". J'espérais que ma visite le
revigorerait, et favoriserait sa guérison:

 

17 juillet 2007
Quelle magnifique nouvelle! Nous avons hâte de
vous voir. Du 24 au 27 aout, ce serait parfait.
A moins que vous ne deviez rendre visite à
quelqu'un à Seattle, vous pourriez envisager
de prendre une navette avion qui vole entre
Boing field (Aéroport Boeing-Comté de King)
et Port Angeles. Demain est mon grand jour.
Ils vont mettre en marche mon implant pour
la première fois. Je sais qu'alors il y a aura
beaucoup de travail inhérent à l'apprentissage
pour comparer les sons de l'implant, avec les
mots réels, et que cela pourra prendre pas
mal de temps. Mais la récompense devrait en
valoir le coup.

 

2 aout 2007
Mon audition fonctionne assez bien. Ce que
j'"entends" maintenant est beaucoup plus
différent de ce que j'avais l'habitude
 d"entendre". Stimuler les nerfs directement
n'est pas juste la même chose que faire vibrer
les cellules ciliées. En terme de compréhension,
je semble aller de mieux en mieux, mais j'ai
encore assez de chemin à faire. Les voix
s'entendent encore comme une conversation
avec Porky le Cochon. c'est supposé disparaitre
après quelque temps. Lillie m'aide avec des
exercices de compréhension chaque jour.

 

Lorsque j'ai rendu visite à Will, il luttait encore
sur des questions auditives, mais nous avons eu
de merveilleux moment à explorer la Péninsule
Olympique: passer au large d'un lac caché,
qu'il avait visité, il y a des années, avec ses
enfants, se balader à travers des grottes aux
fougères luxuriantes, qui me rappelèrent des
scènes du film du Seigneur des anneaux  de
Peter Jackson, et admirer toutes les étoiles de
 mer aux couleurs vives et les oursins qui
vivaient dans les bassins à marée locaux. Nous
avons aussi passer du temps à bavarder sur
son désir d'assister au concours du jeu de
 ficelle sur l'Ile de Pâques, mais après mon
retour chez moi, j'ai appris que Will avait
changé son itinéraire de voyage. Son objectif
immédiat était de visiter tous les parcs
nationaux américains. Sa femme Lillie écrivit:

 

SUITE

 

Bulletins ISFA Bisfa 15 Will Wirt Hommage Mark Sherman Lillie Wirt

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×