Will Wirt (1929-2008) page 8

Hommage 

Polymathe, mari et père aimé,
grand voyageur, et expert en jeu de ficelle

par
Lillie Wirt, Port Angeles, Washington
Mark Sherman, Pasadena, Californie

 

 C'était un homme qui savait tant de choses mais
luttait pour comprendre de simples mots que,
chacun considère comme normal. Où est la
conversation? Nous nous entrainions en faisant
des leçons répétitives d'audition de mots. Une
étape importante a été franchie lorsqu'il a
été capable de répéter après moi, "mettez vos
mains dans vos poches" ce qui est devenue une
"private joke" lorsqu'il ne comprenait pas bien,
et alors nous rions. Plus de rires. Il m'a dit qu'il
avait décidé de se faire opérer pour qu'il
puisse communiquer oralement avec nos
petits-fis, mais cela n'est jamais vraiment
arrivé.

 

MS: Mais quand même, Will prenait la vie du
bon côté, en dépit de sont handicap!

 

LW: Exactement. Will était un éternel
optimiste, gentil et si intelligent. Il avait
un caractère calme, un esprit humble et
enquêteur. Il aimait lire des livres et
en lisait trois ou plus à la fois: romans,
 biographies, histoire, science, math,
 astronomie, origami, et ce qui éveillait son
intérêt. Il disait souvent, "Il n'y a rien que
vous ne puissiez faire - tout ce que vous avez
 besoin est d'un livre et de la persévérance".
 Certains de ses amis l'appelait "polymathe".
Il parait les problème un par un, "Que
 puis-je faire pour vous"?.

Son intérêt pour les jeux de ficelle l'a emmené
à de nouveaux niveaux de curiosité, et il
appréciait beaucoup y travailler avec vous.
Il pensait que c'était merveilleux qu'il soit
capable de vous aider, en étant un Editeur
associé, s'aidant ainsi lui-même à
comprendre les mouvements complexes.
Lorsqu'il travaillait à son bureau, Will
disait, "J'ai passé plus de temps sur ces
Figures Arctiques car Mark les attend..."
Il était si excité lorsque nous sommes
allés à Philadelphie et avons eu la permission
de photographier la collection alaskienne
de Gordon aux archives de l'université
du musée. Will s'était trouvé une passion
dans la recherche et l'agissement.

Pendant des moments d'introspection,
nous parlions du karma, combien chanceux
nous étions de nous être rencontrés, d'être
devenus de si bons amis avant l'engagement
officiel, d'avoir partagés tant de choses,
d'avoir développés une relation qui a conduit
à une camaraderie, un mariage, une fille et
un garçon remarquables, un beau-fils et
d'attachants petits-fils (jumeaux). Il m'a dit
plus d'une fois qu'il aurait manqué beaucoup
de choses, s'il n'avait pas été marié (et moi
aussi, avec lui). Quand j'y repense, je suis
reconnaissante à jamais que nous nous
sommes choisis, l'un l'autre, pour réaliser
ce voyage fantastique ensemble. Quelle
aventure!

Notre fille Erika m'a dit hier, qu'un de ses
jumeaux avait une petite ficelle en boucle
que Will avait fait pour lui. Elle a dit qu'il
a étendu une figure et a dit que Gohng-
Gohng ("grand-père" en cantonnais)
lui avait appris à réaliser le 'Premier
Berceau'. Will est mort subitement et
beaucoup trop tôt. Il pouvait difficilement
attendre, pour emmener les jumeaux faire
de la randonnée. Nous chérissons le temps
que nous avons eu ensemble. Il est devenu
une partie de nous, et nous une partie de lui.
Will était intelligent, gentil, affectueux, doux
et un être humain incroyablement aventureux.
Il nous manque terriblement, et nous
 célébrons le fait qu'il était ici parmi nous.
Les jumeaux me disent que "nous le
portons dans nos cœurs..." Oui. Oh oui,
nous le portons.

 

 

Bulletins ISFA Bisfa 15 Mark Sherman Lillie Wirt Will Wirt Hommage

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×