Quelques jeux de ficelle des Iles Trobriand 2

Quelques jeux de ficelle des
Iles Trobriand


Transcrit et annoté par
Stephan Claassen
Best, Pays-bas
et
Joseph D'Antoni
Queens, New York, U.S.A.

avec la coopération de
Gunter Senft
Max Planck Institut
for Psycholinguistics
Nijmegen, Pays-bas

Transcriptions et remarques
comparatives

Les jeux de ficelle sont présentés
ci-dessous dans l'ordre dans
lequel ils apparaissent dans le
film. Beaucoup de figures ne
sont pas réalisées dans une
tentative linéaire. La
construction souvent ne marche
pas, elle est corrigée, ou
 recommencée. Les deux femmes
se consultent l'une l'autre sur
quel mouvement réaliser
ensuite, ou quelle ficelle prendre.
Les transcriptions ci-dessous
donnent la méthode de construction
de chaque figure sans les interruptions
qui ont été enregistrées dans le
film.

Le film est en gros, un tournage
continu d'une performance du
jeu de ficelle, mais parfois la
caméra est à cours de pellicule,
et doit être rechargée. Cela
explique certains trous dans
les séquences du film.
Lorsqu'un trou se passe
pendant la construction de
la figure, ses mouvements
manquants ont été reconstruits.
Ces mouvements reconstitués sont
indiqués ci-dessous par des
crochets.

Chaque transcription est suivie
par une courte description et
l'interprétation de la figure,
et par des remarques comparatives.
Un essai est réalisé pour comparer
la figure avec toutes les figures
de la zone de la Nouvelle-Guinée,
pour lesquelles les méthodes de
construction sont connues11.
    Après cela, une comparaison
avec des collections de jeux de
ficelle sélectionnés d'Océanie
est réalisée. A cet effet, les
collections et les zones suivantes
ont été  (plus ou moins subjectivement)
sélectionnées.
. Mélanésie: les Iles Salomon (Maude 1978),
Nouvelle Calédonie (Maude 1984).
. Micronésie: les Iles Gilbert (Kiribati)
(Maude 1958), Ile Nauru (Maude 2001).
. Polynésie : les Iles Marquises et Société
(Handy 1925), Fidji (Hornell 1927),
Hawaii (Dickey 1928).
. Australie: Haddon 1918, Stanley 1926,
Davidson 1941.
Actuellement, il n'existe aucune collection
significative de Vanuatu (Nouvelles-
Hébrides). La collection de jeux de
ficelle de Palaos (Laile et al 2006) a
seulement des instructions
reconstituées.

Les remarques comparatives peuvent
être employées comme une
indication de l'unicité d'une
certaine figure, et du degré dans
lequel il y a une variation dans
les méthodes de construction, et
dans les noms et l'interprétation
de la figure. Les comparaisons
pourront aussi indiquer des
relations culturelles entre les
zones, bien qu'on doit être très
prudent dans les conclusions
dessinées ici. 
Les jeux de ficelle
se propagent autour du globe,
il est complexe et difficile de
retrouver leurs histoires;
créativité individuelle,
invention simultanée,
transmission face à face
entre des individus, mais
aussi diffusion par
 l'intermédiaire de livres,
films etc. entrent en ligne de
compte. En dehors cela, il
n'existe pratiquement pas
une publication du jeu de ficelle
actuelle à ce jour qui peut
prétendre présenter une
collection exhaustive de
jeux de ficelle d'une zone donnée.
Par conséquent, quand un
certain jeu de ficelle ne
figure pas dans une collection,
cela ne signifie pas nécessairement
qu'il est inconnu dans la zone
couverte par la collection.

Suite

Les jeux de ficelle

Bulletins ISFA Bisfa 17 Iles Trobriand Gunter Senft Joseph D'Antoni; Stephan Claassen

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×