Honor C. Maude page 22

 

Un hommage à la plus importante autorité
sur les jeux de ficelle des Iles du Pacifique

par
Mark A. Sherman


Les Maude ces dernières années

  
Bien qu'Harry se soit retiré de l'Australian National
University en 1970, sa production créative n'a
jamais cessé. De même, la plupart des monographies
classiques sur les jeux de ficelle datent de ses années
de retraite. Mais en plus de la poursuite de leurs
propres intérêts, ils se sont aussi concentrés sur
la publication d'histoires, de traditions orales et
de contes recueillis parmi les Gilbertins, pendant
leurs années de Service Colonial. En faisant cela,
ils espère restaurer un sentiment de fierté culturelle
que les Gilbertins modernes (les I-Kiribati) semblent
avoir perdu. Entre 1977 et 1994, les Maude ont
écrit sept titres dans leur série
I-Kiribati, le plus
récent étant "The book of Banaba" publié par
the Institut for Pacific Studdies, University of the
South Pacific. En 1979, lorsque la République
Indépendante de Kiribati a été établie, les Maude
ont été invités aux célébrations de l'indépendance.
Harry s'est vu attribué la Médaille de
l'Indépendance de Kiribati, en remerciement de
ses services dévoués et méritoires.

Une autre réalisation des dernières années a été
la fondation de la Pacific Islands Library à
l'University of Adelaide, reconnue maintenant
comme un trésor national. Pendant leurs années
îliennes, les Maude se sont montrés de voraces
collectionneurs de livres, passant la plupart de
leur temps libre à parcourir les librairies qui se
spécialisaient dans le Pacificana. Ils achetaient
aussi par correspondance. Des achats
considérables ont été faits de marchands de livres
rares à Sydney, Londres, Fiji et Tasmanie. Pendant
les années d'Harry à A.N.U. la collection a grandi
exponentiellement. En 1972, leur collection a été
achetée par l'Univesity of Adelaide, avec des
ajouts qui ont été réalisés récemment en 1995.
Et cela se présente maintenant ainsi, la Collection
Pacifique comprend plus de 4000 livres, 120 titres
de journaux, des douzaine de cartes et manuscrits,
et plus de 1000 de publications de pamphlet.

Entre 1985 et 1995, les Maude agrandirent leur
cadeau en donnant leurs papiers personnels à la
Bibliothèque. Les Papiers des Maude comprennent
leurs notes originales sur la culture gilbertenne,
les ébauches de leurs nombreuses publications,
des rapports officiels datant de l'époque Coloniale
(Pitcairn, le plan de l'implantation à Phoenix, Banaba),
la correspondance avec des historiens importants, des
anthropologues, des linguistes, et d'abord et
avant tout la correspondance, les notes, les
photographies et les esquisses qu'Honor Maude
a utilisé pour écrire ses livres sur les jeux de ficelle.
D'autres articles sont encore ajoutés, alors que les
Maude tentent de "réduire" leur domicile.

SUITE

Bulletins ISFA Bisfa 5 Hommage Honor C. Maude

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×