Honor C. Maude page 35

Un hommage à la plus importante autorité
sur les jeux de ficelle des Iles du Pacifique

par
Mark A. Sherman


 

String Figures from Tonga, par Honor Maude, 1987.
Bulletin of String Figures Association, n°, 14,
1-35 pages. Nippon Ayatori Kyokai: Tokyo.
Illustrations: 34 dessins par
Honor Maude.
Nomenclature: Rivers et Haddon

  
Comme pour ses trois travaux avec Gerd Koch, ce rapport
est basé sur la pellicule d'un film. Le tournage a été
supervisé par K. Wolfgang Laade sous la
sponsorisation de l'Australian Institut for Aboriginal
Studies.

Au début des années 1960, le Dr.
Laade faisait du
travail de terrain  musical, sur des îles situées dans
le Detroit de Torres, l'étroit passage entre l'Australie
et la Papouasie Nouvelle Guinée. Dans la plupart des
îles, il avait réussi à recueillir quelques chants ou
 comptines liés à des jeux de ficelle, mais les figures
elle-mêmes avaient été oubliées. Mais à Saibai et Dauan
dans le groupe septentrional, il a noté que les méthodes
pour réaliser plusieurs douzaine de figures, étaient
 encore connues.

En 1966, deux enseignants natifs de Sabai (Francis Abai,
 né en 1932, et Kala Waia, né en 1926) se sont rendus
à Brisbane pour un stage de recyclage. Laade a saisit
cette occasion pour les filmer en train de réaliser
des jeux de ficelle. Pendant les vingt-cinq minutes du
film,
vingt-neuf jeux de ficelle sont présentés, quelques
uns étant des séries. Les premières sept figures sont
"silencieuses" mais le reste est accompagné de chants
rythmés et d'histoires complètes. Après avoir achevé
le film, Laade donna une copie à Honor en espérant
qu'elle pourrait transcrire les mouvements, ce qu'elle
a fait avec l'aide d'une machine de montage qui lui
permettait de voir le film image par image. Par la
suite, Honor prépara peu après un autre set de
belles illustrations. Yukio Shishido corrigea les
méthodes. Deux versions du rapport final ont été
préparés: la version déposé avec le film comprend
une préface par Laade, les transcriptions de tous les
chants, et une page résumant la nomenclature
Rivers et Haddon; la version publiée dans notre
 bulletin ne contient pas ces derniers, mais
incluent une introduction de trois pages d'Honor
Maude.

La capacité de Maude à transcrire les méthodes du
film, est réellement phénoménal. Ayant vu moi-même
le film, (l'Institut fur den Wissenschaftlichen Film
à Gottingen détient une copie), je peux apprécier
la difficulté de la tâche. Les artistes sont assis sur
une petite estrade, et tout au long du film, tous
leurs corps sont visible. Par conséquent, le jeu de
ficelle occupe seulement une petite fraction de l'écran.
Heureusement une ficelle épaisse et blanche était
employée et donc les croisements sont clairement
visibles.

L'importance de cette collection provient des
chants transcrits qui malheureusement, étaient
indisponibles à Maude lorsqu'elle a préparé
son rapport. Contrairement aux collections
réalisées ailleurs dans le Pacifique, la plupart
des figures de la collection de Laade comportent
des chants. Peut-être qu'avant toute les figures
toutes les figures étaient accompagnées par des
chants, mais on étaient plus tard oubliés alors
que les figures voyageaient à travers le Pacifique.
Comme noté par Maude, beaucoup de figures cœur
océaniques standards, sont présentes dans cette
collection, mais étonnamment, seulement quatre
des figures recueillies par A.C. Haddon en 1882
à Murray et Jervis étaient connues, ce que Maude
attribue à la petite taille de chaque collection.

SUITE

Bulletins ISFA Hommage Bisfa 5 Honor C. Maude

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×