Pagaie

RECUEILLIE PAR
GEORGE BYRON
GORDON
DES INUITS DU
SUD-OUEST
DE L´ALASKA


 

     Longueur de ficelle recommandée: 1 empan
 

       Les Inuits (Eskimos) sont
       essentiellement des riverains,
       vivant des mammifères de la mer.
       Mais, de temps à autre, ils
       émigrent un peu plus loin, en
       amont, où ils établissent des
       villages et voyagent en canoë.
       Ce jeu de ficelle, recueilli des
       Inuits de Mamtrelich, un village
       près de la rivière Kukokwim, est
       un motif réaliste de la pagaie de
       canoë.

    

     A. Mettre la ficelle en
         boucle sur 1 et 5,
         (Berceau Initial).

         Avec G1 relever, par
         en-haut la ficelle
               palmaire D à gauche,
         en pivotant G1 vers
         vous et en-haut, alors
         que vous étendez.
 

    B. Passer D1 du côté
         éloigné de la boucle G1,
         (pas à travers) et
         relever par en-haut
               la ficelle palmaire G à
         droite,en pivotant D1,
         vers vous et en-haut,
         alors que vous étendez.

 

   C. 2, par en-haut, accroche
         la boucle 5, (en prenant
         par en-bas 5l*).

 

    D. 3, 4 et 5, par en-bas,
         entrent dans la boucle
         double 1, puis dans la
         boucle simple 2...
 

         ...puis 345 agrippent
         par en-haut 2v, la
         tirant vers le bas à
         travers la boucle
         double 1.
        (345 maintiennent 2v
         sur la paume*)
 

        Vous avez deux boucles
          sur 1, une sur 2.
          345 maintiennent leur
          boucle (2v) sur la
          paume*
 

    E. Retirer 3 de la
         boucle 345 et
         l´introduire, par
         en-bas, dans la
         boucle 2.

 

    F. 2 et 3, par-dessus
         1l double, coincent
         la ficelle transverse
         1v entre eux deux,
         (une ficelle transverse
         est une ficelle qui
         court tout droit).

 

    G. 2, avec l´aide de 3,
         relève, par en-haut, la
         ficelle transverse 1v,
         la tirant à travers la
         boucle 2, qui glisse
         alors que 2 pivote loin
         de vous, et en-haut.

 

    H. Laisser la ficelle
          attrapée par 2 glisser
          d´1, laissant une
          boucle simple sur 1.

 

         Vous avez une boucle
          sur 1, une sur 2.
          4 et 5 maintiennent
          leur boucle sur la
          paume.*

 

     I. Les pas I-N illustrent
          le mouvement

         Katilluik gauche:

         G1, par en-bas, entre
         dans la boucle D1.

 

    J. Libérer la boucle D1.
       (On peut dire aussi
        G1 accroche, par
        en-bas, D1*)

 

   K. D1, par en-bas, entre
        dans les deux boucles
        G1 et retourne. 


       Vous avez, maintenant,
         une boucle double sur
         chaque 1.

 

    L. 1 prend, par en-bas, 2v.

 

   M. Navajo les boucles sur 1
         (faire passer la boucle
         double inférieure
         par-dessus la boucle
         simple supérieure, et la
         libérer).

 

    N. Libérer la boucle 2 et
         étendre en pointant les
         pouces vers le haut,
         (maintenir les autres
         doigts contre la paume).


 Pagaie

    O. Vous avez la "Pagaie"
          Inuit.
          Le diamant près de la
          main droite représente
          la pale;
          le triangle près de la
          main gauche représente
          la poignée.

 

         *Note de la traductrice

 

Magazines du Jeu de Ficelle

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×