Crabe

 

RECUEILLIE PAR
Walter E. ROTH
DE LA POPULATION
WARRAU DE
GUYANE



Longueur de ficelle recommandée: 1 empan

Les crabes sont goinfres et querelleurs. Ils marchent
souvent de biais et aiment se cacher dans des trous
et des fissures, pour éviter d'être manger. Ces
caractéristiques sont illustrées de façon
humoristique dans ce jeu de ficelle de la Guyane
Britannique (maintenant Guyana).

Comme beaucoup de jeux de ficelle sud américain,
le motif est formé plutôt de façon mécanique, une
main manipulant les boucles et les ficelles de
l'autre. Par conséquent, la figure manque de
symétrie droite-gauche, mais la symétrie
inférieure-supérieure qui en résulte est idéale
pour créer des motifs qui glissent.

A. Mettre la ficelle en boucle
sur G1 et G5
(Berceau Initial uniquement
sur la main gauche). 
La main D face à vous, D1 et D23
saisissent la ficelle palmaire G...
...et la tirent un peu.


B. Vous avez maintenant une
 ficelle palmaire courte. La main D
pivote pour introduire un
demi-tour dans la boucle courte, pour
que G5v passent au-dessus de G1l.
La main D libère la boucle à moitié
 tournée sur G23.


C. D2 passe sous les ficelles palmaires
croisées et entre la fourche de G2 et G3,
et agrippe par en-haut la ficelle dorsale
G23 et la tire un peu.


D.D2 libère sa boucle...

...Puis la main D entre par en-bas dans 
la boucle libérée et bouge à droite pour
absorber entièrement la longue boucle 
pendante.


E. La longue boucle pendante est maintenant
une ficelle courte qui croise le poignet G.

D2 prend par en-bas G1l pendant que
G3 
prend par en-bas G5v. Les mains se
séparent pour tirer ces deux ficelles.


F. G1 et G2 saisissent la boucle du poignet D.

...et l'accrochent de la main D. 
Les mains se
séparent pour absorber la boucle libérée.
G1 et G23 libèrent la boucle qu'ils tenaient.

G. Les doigts de la main D forment un poing,
en pressant toutes les ficelles D2 et D3 contre
la paume.


H. G1 et G23 saisissent les ficelles dorsales
de D2 et D3...

Et les rehaussent pour former des boucles
courtes verticales.


I. 
G1 et G23 libèrent les ficelles qu'ils tenaient.
La main G retourne à gauche.


J. G2, "par en-haut", (c'est à dire du côté du bout 
des doigts), entre dans la boucle D2, pendant que
G3, aussi par en-haut, entre dans la boucle D3.

La main D libère toutes ses ficelles, créant ainsi
des boucles G2 supérieure et G3 supérieure.


K. D1 et D23 saisissent les ficelles inférieures
au dos de G2 et G3.


L. La main D fait passer les boucles inférieures
G2 et G3 par-dessus les boucles supérieures
G2 et G3...

...et les libèrent (c'est à dire navajo les boucles).


M. D2, par en-haut 
(du côté du bout des doigts),
  
accroche la boucle G2. 
D3, aussi par en-haut, accroche la boucle D3.
Les mains se séparent doucement pour absorber
le mou.

N. Lorsqu'on étend doucement, une figure en
forme de trèfle qui représente le 'crabe' warrau
apparaît entre les mains.
 

Conseil: garder D2 pressé contre D3 pour
empêcher le crabe de bouger.


O. Action: pour faire avancer le crabe, continuer
à écarter les mains, laissant les ficelles glisser
autour de D2 et D3. Le crabe courra de gauche
 à droite...

...cherchant un endroit où se coucher.

Suggestion: A la fin de l'histoire, replier D23
par-dessus le crabe pour lui fournir un abri.

Magazines du Jeu de Ficelle

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×