Bercer le Bébé

RECUEILLIE PAR
PHILIP NOBLE 
 


  
  Longueur de ficelle recommandée: 2 empans

 

     L´entier numéro est consacré, à
     une série de jeux de ficelle simple,
     de Papouasie Nouvelle Guinée,
     nommée "Bercer le Bébé".

    Dans une série de jeux de ficelle,
    un motif est transformé en un
    autre, sans avoir été entièrement
    défait.
    La plupart des jeux de ficelle sont
    réalisés par un seul joueur, mais
    certains en exigent deux.
    Le "Berceau du Chat" traditionnel
    est un excellent exemple. Dans le
    "Berceau du Chat", les joueurs
    se relaient pour former des motifs,
    en faisant passer la ficelle
    par-dessus les mains de l´autre.

    "Bercer le Bébé" exige aussi deux
     joueurs, mais pour la plupart des
     manipulations, chaque joueur
     emploie une seule main. Cette
     caractéristique est très
     inhabituelle, et est très rarement
     rencontrée dans les répertoires
     de jeux de ficelle traditionnels.

     Il y a sept motifs individuels
     dans la série "Bercer le Bébé".
     La plupart ne sont pas
     impressionnants, consistant à
     des motifs en forme de diamant
     simple. Pourtant, la série est
     vraiment populaire parmi les
     Papous, cela est du, en grande
     partie, aux transformations qui
     sont si dynamiques et magiques -
     les motifs apparaissent et
     disparaissent comme les dessins
     d´un kaléidoscope - et les
     mouvements chorégraphiques
     sont si divertissants à regarder.
     De plus, c´est un défi d´achever
     la série entière sans une erreur,
     mais vous aurez aussi
     BEAUCOUP D´AMUSEMENT!

     Etant donné que chaque joueur
     emploie juste une main, et que
     les mains agissent ensemble, cette
     série est un excellent outil pour
     enseigner, à quelqu´un d´autre,
     comment réaliser des jeux de
     ficelle - tout simplement, il suffit
     de dire à votre assistant de
     "refléter" vos mouvements. En
     fait, presque tous les jeux de ficelle
     solo, peuvent être adaptés pour
     deux joueurs, en employant cette
     stratégie.

     Tout au long de cette description,
     les mains du joueur A sont près
     du bas de chaque illustration,
     pendant que les mains du joueur B,
     sont près du haut. Pour aider le
     lecteur, les quatre mains sont
     montrées au début, bien que deux
     des mains soient souvent inoccupées.
     Des légendes sont ajoutées pour
     clarifier, si nécessaire.

    L´Extentsion Caroline est exigée trois
    fois. La maîtriser demande beaucoup
    de patience, mais avec de la pratique
    on y arrive. Deux experts en jeux de
    ficelle, réussiront à achever la série
    entière du premier coup. Les autres
    auront besoin de recommencer
    plusieurs fois.
    Quoi qu´il arrive, ne renoncez pas!

   

A VERIFIER 



   1. Deux joueurs, A et B,
       sont face à face avec les
       paumes tournées, loin
       de vous.

   2. Mettre la ficelle en
       boucle sur 1 et 5 de la
       main droite d´A, et sur
       la main gauche de B,
       (Berceau Initial).

        G2 de B prend, par
        en-bas, la ficelle
        palmaire d´A, et
        retourne.
 

  3.  D2 d´A à travers la
       boucle G2 de B, par
       en-haut, prend par
       en-bas la ficelle
       palmaire de B, et
       retourne.

  4. A et B passent leur
      main libre, par
      en-bas, à travers la
      boucle 2,

      puis, 5 de la main libre,
      par en-haut, accroche
      la boucle 5.
      La main libre reste dans
      la boucle 2.
 

 5. A libère la main droite,
     pendant que B libère
     la main gauche.
     L´ancienne boucle 2
     devient une boucle du
     poignet.

     La figure est emportée
     vers la main gauche d´A
     et la main droite de B, alors
     que les mains se tournent
     pour être face à face.
 

 6. A et B emploient 1 et 2 de
     leur main libre, pour
     saisir la ficelle voisine du
     poignet, de leur main
     opposée.

 7. A et B font passer la
     boucle du poignet,
     par-dessus, leur main
     opposée...

     ....et la mettent sur 1.
 

 8. 1 d´A et de B prennent
     par en-bas 5v et
     retournent.

 9. 2 d´A et de B prennent
     par en-bas 1l inférieure.

10. La boucle entourant
      1 et 2 forme un triangle.

      A et B, passent, par le
      côté voisin, 5 de leur main
      libre à travers le triangle,
      et prennent par en-bas 5l,
      retournant à travers le
      triangle, alors que les
      mains pivotent pour être
      face à face.
 

11. D1 d´A prend, par
      en-bas, G2l, pendant
      que  G1 de B prend,
      par en-bas, D2l.

      A libère sa main gauche,
      pendant que B libère sa
      main droite.
      La figure est emportée
      vers la main droite d´A,
      et la main gauche de B.

12. A et B emploient 1 pour
      prendre, par en-bas, 5v.

13. A et B emploient 2 pour
      prendre, par en-bas,
      1l inférieure.
      2 ne retourne pas
      entièrement.

14. Le mouvement suivant
       s´appelle
      l´Extension Caroline:

      Presser 1 contre le côté
      de 2, pour coincer la
      ficelle qui court de 1 à 2...

      ...puis replier 3, 4 et 5
      par-dessus 5l, alors que
      vous pivotez les mains, de
      façon à ce que les paumes
      soient "loin de vous",
      (dans ce cas, la face de
      la paume droite d´A fait
      face à sa droite, et la face
      de la paume gauche de B
      fait face à sa gauche).
 

15. Gardant les ficelles
      tendues, A et B
      inversent la figure en
      dessinant un demi cercle,
      pour que les paumes
      soient face vers le haut
      et la figure centrée entre
      elles.
      Le pas 15 est un
      mouvement difficile
      mais beau, lorsqu´il est
      fait gracieusement.
 
 

16. Vous avez le premier
       motif de la série.

17. A introduit G1 dans
      la boucle D1 d´A, par
      en-haut, et G5 dans la
      boucle D2 d´A, par
      en-bas.
      B de même introduit D1
      dans la boucle G1 de B,
      par en-haut, et D5 dans
      la boucle de G2 par en-bas.

      A libère sa main droite,
      pendant que B libère sa
      main gauche, alors A
      entrelace les doigts de sa
      main gauche, avec les
      doigts de la main droite
      de B.

18. A utilise D1 pour
      accrocher la boucle
      D1 de B, par en-bas et
      au même moment utilise
      D5 pour accrocher la
      boucle D5 de B, par
      en-bas.

      B libère sa main droite
      et A retourne en position
      normale avec la figure.
 

19. Le joueur A, travaillant
      seul, forme le prochain
      motif.

      1 prend par en-bas 5v.
 

20. 2 prend, par en-bas,
      1l inférieure.
      Extension Caroline
      (voir pas 14 pour plus de détails).
 
 

Motif2

21. Le second motif de la
      série est difficile à
      étendre, car la ficelle
      inférieure du cadre
      n´est pas transverse.

      Pour obtenir une bonne
      extension, vous devez
      temporairement mordre
      les ficelles inférieures
      du cadre, là où elles se
      croisent, avant de tenter
      de faire l´Extension
      Caroline.
      Cela les empêchera de
      glisser l´une derrière
      l´autre.
 

22. B utilise 1 et 2 pour saisir
      les ficelles inférieure et

      supérieure du cadre du
      motif, juste au-dessus des
      enroulements qui forment

      les croisements entre les
      diamants extérieurs et les
     deux "oreilles" du motif
     central.


     A retire 1 de la figure.


23. Les "oreilles" centrales se
      tiennent maintenant droites.


      A introduit 1, du côté v, dans
      l'"oreille" la plus proche et

      retourne. B libère les ficelles
      du cadre.


     A libère la boucle de 2 et étend.


24. A emploie D1 et D2 pour saisir
      la ficelle supérieure de la boucle
      qui encercle la ficelle palmaire G.

25. A libère sa boucle G1 et met la
       boucle tenue par D1 et D2 sur G1.

26. De même, A emploie G1 et G2
      pour saisir la ficelle supérieure de
      la boucle qui encercle la ficelle
      palmaire D.


27. A libère sa boucle D1 et
      met la boucle tenue par
      par G1 et G2 sur D1.

28. Le joueur A continue
      d'agir seul:

      1 prend par en-bas 5v.


29. 2 prend par en-bas
      1l inférieure.
      Extension Caroline
      (voir le pas 14 pour
      plus de détails).

30. Pour former le troisième
      motif de la série, A retourne
      sa main G pour que G2
      pointe vers le bas...

      ...puis A pivote le motif
      tout entier un quart de tour
      dans le sens inverse des
      aiguilles d'une montre.

31. Le troisième motif de la série
      est étendu verticalement. La
      main G d'A est centrée par-
      dessus son ventre, la paume
     faisant face au corps, pendant
     que la main D d'A est centrée
     par-dessus sa poitrine, la paume
     loin de vous.

32. Le motif consiste en trois diamants
      et de quatre paires de triangles.
     B accroche la figure des mains d'A
     en introduisant 1, du côté l d'A,
     dans la paire supérieure des triangles
     et 3, 4 et 5 dans chaque paire
     de triangles successive sous la
     paire supérieure.

33. Le quatrième motif de la série,
      étendu sur les mains de B, ressemble
      à un filet de pêche ou à un hamac.

34. A accroche la figure des mains de B
      en introduisant G1, par en-bas,
      dans la boucle D1 de B, G5 dans
      la boucle G1 de B, D1 dans la
      boucle D5 de B et D3 dans la boucle
      G5 de B.

      A retourne ses mains en
      position normale.


35. Le cinquième motif de la série,
      étendu sur les mains d'A,
      consiste en trois diamants, mais
      au contraire du quatrième
      motif, A n'a pas besoin de
      retourner une main pour
      montrer le motif.

36. B passe sa main G, par en-bas
      à travers le diamant le plus
      proche de la main D d'A,
      puis B introduit sa main G,
      par en-haut, dans le diamant
      le plus proche de la main G
      d'A.

      De même, B passe sa main D,
      par en-bas, à travers le diamant
      le plus proche de la main G d'A,
      puis B introduit sa main D par
      en-haut, dans le diamant le plus
      proche de la main D d'A.


37. A libère ses deux mains, laissant
      les boucles pendre de chaque côté
      des bras croisés de B.

38. Deux sets de boucles liées reposent
      sur le bras D de B.

     A emploient ses deux mains pour
     accrocher le set le plus proche
     des bouts des doigts de la main D
     de B.

     B retire sa main G de la figure.

39. Puis, B utilise sa main G pour
      saisir la moitié G du set de boucles
      liées restant.

      Alors B retire sa main D de la
      figure et l'emploie pour saisir
      la moitié D du set restant.

40. A et B libère leur prise et
      introduisent leurs mains,
      par en-bas, dans les boucles
      doubles qu'ils tenaient.


41. Arranger le motif central
      pour révéler un diamant
      et quatre triangles.

      A et B, par en-bas et du
      côté extérieur, entrent
      dans le triangle le plus
     proche avec la ficelle
     extérieur l du poignet.

42. A et B pressent 5 contre
      la paume pour maintenir
      la ficelle qui croise sa base,
      puis A et B passent chaque
      main vers le bas à travers
     la double boucle du poignet
     pour qu'elle tombe.

     Etendre avec les paumes
     faisant face vers le haut
     et les doigts repliés sur les
     paumes.

43. Le sixième motif de la série
      est de même une figure trois
      diamants. Les tortillons à la
     base de 5 pour assurer une
     large extension en empêchant
     les ficelles du cadre de glisser.

44. Pour continuer, A et B
      détordent leurs boucles 5
      pivotant 5 l'un vers l'autre,
      en-bas, loin l'un de l'autre,
      et en-haut. Retourner 5
      en position repliée.

45. A et B mettent la boucle
      en Berceau Initiale sur
      chaque main en introduisant
      1, par en-bas, dans la boucle
      5, dépliant les doigts, et
      pivotant les mains pour que
      les paumes se fassent face.

46. Puis, A et B font les mouvements
      du Premier Berceau:

     D'abord, A et B emploient D2
     pour prendre par en-bas leur
     propre ficelle G...

     ...Puis, A et B, passant G2 à
     travers la boucle D2 par en-haut,
     prend par en-bas leur propre
     ficelle palmaire D et retournent.

47. Les ficelles 2l se croisent pour
      former un X. De même, les
      ficelles 2v se croisent pour
      former un X. En utilisant
      vos bouts des doigts, pousser
      le X formé par les ficelles 2l
      sous le X formé par les ficelles
      2v et le mordre avec vos dents.

     Une fois le X-2l est maintenu
     par la bouche, A et B libèrent
     les deux mains, laissant les
     ficelles pendre.

48. Pour étendre le motif final,
      A et B introduisent 2 de chaque
      main par en-haut dans la
      double boucle de la bouche
      et libèrent toutes les ficelles
      de la bouche.

49. La septième figure de la série,
      qui consiste en cinq diamants,
      est étendue avec les paumes
      faisant face vers le bas.

      Le motif représente un bébé
      dans berceau en ficelle. A et
      B balance le motif de gauche
      à droite pour simuler le bébé
      se balançant dans son berceau.

Berceuse

Bébé dans son berceau de ficelle
(figure finale)

Magazines du Jeu de Ficelle

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×