Association Internationale du Jeu de Ficelle

Derniers ajouts

  • Volume 28 (2021): 227 pages - Table des Matières

    Edité par - Mark A. Sherman, Pasadena, California Rédacteurs Associés - Joseph D'Antoni, Queens, New York;  Myriam Namolaru, Haifa, Israel; Belinda Holbrook, Davenport, Iowa; Stephan Claassen, Best, Netherlands. Comité de Rédaction - Hiroshi Noguchi, Tokyo, Japan; Philip Noble, Inverness, Ecosse Le Bulletin de l'Association Internationale du Jeu de Ficelle  (BISFA) est une publication savante présentant des documents originaux qui fait progresser notre compréhension et renforce notre plaisir des jeux de ficelle. BISFA est publié annuellement, en septembre, par ISFA Press (Pasadena, Californie). BISFA remplace le Bulletin de l'Association des Jeux de Ficelle, (Toky Nippon Ayatori Kyokai), qui a été publiée en 19 volumes (1978-1993).  Les traductions proposées ne comprennent pas les illustrations et photos du texte original. J'ai traduit ces textes pour vous donner un aperçu de la qualité et de la richesse de  ces publications.

    Lire la suite

  • Volume 24 (2017): 215 pages - Table des Matières

     

     

    Edité par - Mark A. Sherman, Pasadena, California
    Rédacteurs Associés - Joseph D'Antoni, Queens, New York;  Myriam Namolaru, Haifa, Israel;
    Belinda Holbrook, Davenport, Iowa; 
    Stephan Claassen, Best, Netherlands.
    Comité de Rédaction - Hiroshi Noguchi, Tokyo, Japan; Philip Noble, Inverness, Ecosse

     

    Le Bulletin de l'Association Internationale du Jeu de Ficelle  (BISFA) est une publication savante
    présentant des documents originaux qui fait progresser notre compréhension et renforce
    notre plaisir des jeux de ficelle. BISFA est publié annuellement, en septembre, par ISFA Press
    (Pasadena, Californie). BISFA remplace le Bulletin de l'Association des Jeux de Ficelle,
    (Toky Nippon Ayatori Kyokai), qui a été publiée en 
    19 volumes (1978-1993).

     


     Les traductions proposées ne comprennent pas les illustrations et photos du texte original.
    J'ai traduit ces textes pour vous donner un aperçu de la qualité et de la richesse de
     ces publications.

    Lire la suite

  • Ota Benga, L'homme derrière les diamants Pygmés

     

     

    Par Philip D. Noble

    Inverness, Ecosse

     

    Résumé

     

    En 1904, à l'Exposition St. Louis, Caroline Furness Jayne a recueilli un des premier jeux de ficelle africain décrit.

    Son informateur était un Pygmée de la Vallée Kasai , Congo, dont le nom était "Ottobang" (Ota Benga).

    Dans cet article l'auteur passe en revue la vie et le destin tragique  de l'informateur pygmée de Jayne.

    L' article conclut par un appendix qui examine comment les recueilleurs de jeux de ficelle

    peuvent sans le savoir biaiser le répertoire de motifs qui a été réalisé par leurs informateurs.

  • Volume 25 (2018): 221 pages - Table des Matières

    Edité par - Mark A. Sherman, Pasadena, California
    Rédacteurs Associés - Joseph D'Antoni, Queens, New York;  Myriam Namolaru, Haifa, Israel;
    Belinda Holbrook, Davenport, Iowa; 
    Stephan Claassen, Best, Netherlands.
    Comité de Rédaction - Hiroshi Noguchi, Tokyo, Japan; Philip Noble, Inverness, Ecosse

     

    Le Bulletin de l'Association Internationale du Jeu de Ficelle  (BISFA) est une publication savante
    présentant des documents originaux qui fait progresser notre compréhension et renforce
    notre plaisir des jeux de ficelle. BISFA est publié annuellement, en septembre, par ISFA Press
    (Pasadena, Californie). BISFA remplace le Bulletin de l'Association des Jeux de Ficelle,
    (Toky Nippon Ayatori Kyokai), qui a été publiée en 
    19 volumes (1978-1993).

     


     Les traductions proposées ne comprennent pas les illustrations et photos du texte original.
    J'ai traduit ces textes pour vous donner un aperçu de la qualité et de la richesse de
     ces publications.


     

    Masthead

    Special Issue: String Figures from Malawi - including some from Rwanda, South Africa, and China

    • The String Figures of Malawi by Martin Probert, Alisoun Probert, UK, Richard Hewitt, Samson Phiri, Malawi (pages 1-208) - String figure making is alive and well in Malawi. There is an evolving repertoire of figures named after everyday twenty-first century objects. Highly sophisticated manipulations appear in a number of figures. One hundred and fifteen informants contributed to this 2016-2018 study in which excursions were made to different parts of Malawi, 397 movies made, dozens of photographs taken, six exhibitions held, and detailed interviews recorded with eleven of the informants. Eighty-six string figures were obtained, together with an additional ten minor variants, and a further five figures which appeared under a different name and interpretation. Of the eighty-six figures, eighty have not been recorded in Africa outside Malawi. The collection contains much unique, innovative material. One of the figures might be a survival from the msondo (girls’ initiation ritual). The informants, one-hundred-and-one female and fourteen male, aged 6 to 60, have been born in, or educated in, 25 of the 28 districts in Malawi. The collection has distinctive features: (i) over two-fifths of the figures are based upon a technique referred to here as the Chishango-technique; (ii) eleven figures represent letters of the alphabet; (iii) almost a third of the figures are derived from ingenious transformations of other Malawian figures.
    • Six Rwandan String Figures by Martin Probert, UK, Richard Hewitt, Samson Phiri, Chikondi Medson, Malawi (pages 209-217) - Six Rwandan string figures are collected in 2017 from Aissa Ruberintwari, a pupil of Kamuzu Academy, Mtunthama, Kasungu, Malawi. One of the figures, Rwanda #5, is not known from any previous African collection.
    • Two South African String Figures by Martin Probert, UK, Richard Hewitt, Samson Phiri, Malawi (pages 218-219) - These South African string figures were recorded on 3 July 2017 at the National Science Fair, Kamuzu Academy, Malawi.
    • A ‘New’ Chinese String Figure by Martin Probert, UK, Richard Hewitt, Samson Phiri, Malawi (pages 220-221) - This string figure, although well-known around the world, has not previously appeared in BISFA articles on the string figures of China.

  • Volume 23 (2016): 230 pages - Table des Matières

     

    Edité par - Mark A. Sherman, Pasadena, California
    Rédacteurs Associés - Joseph D'Antoni, Queens, New York;  Myriam Namolaru, Haifa, Israel;
    Belinda Holbrook, Davenport, Iowa; 
    Stephan Claassen, Best, Netherlands.
    Comité de Rédaction - Hiroshi Noguchi, Tokyo, Japan; Philip Noble, Inverness, Ecosse

     

    Le Bulletin de l'Association Internationale du Jeu de Ficelle  (BISFA) est une publication savante
    présentant des documents originaux qui fait progresser notre compréhension et renforce
    notre plaisir des jeux de ficelle. BISFA est publié annuellement, en septembre, par ISFA Press
    (Pasadena, Californie). BISFA remplace le Bulletin de l'Association des Jeux de Ficelle,
    (Toky Nippon Ayatori Kyokai), qui a été publiée en 
    19 volumes (1978-1993).

     


     Les traductions proposées ne comprennent pas les illustrations et photos du texte original.
    J'ai traduit ces textes pour vous donner un aperçu de la qualité et de la richesse de
     ces publications.

     

     

         Special Issue: Yup'ik String Figures from Southwest Alaska

    • Yup’ik String Figures as made by Gregory Kapatak Sr. (Koliganek, Southwest Alaska) in 1981 by Stephan Claassen, Best, Netherlands (pages 1-101) - In 1981 Tupou Pulu and Mark Hiratsuka, of the Alaska Bilingual/Multicultural Materials Development Center, recorded the string figure making of Gregory “Kokwak” Kapatak and Anna “Grandma” Backford. This resulted in some two hours of film footage. The current paper presents all 31 string figures and series that Gregory Kapatak made during the recording sessions. Small construction variants that occur in the footage are studied. Two figures in the collection have probably not been published before, and four further figures show hitherto unknown peculiarities. The number and the nature of the variants in the construction of figures is small; structural characteristics determine the choice of a particular variant, though not exclusively.
    • Some Yup’ik String Figures as made by Anna Backford (Nushagak, Southwest Alaska) in 1981 by Stephan Claassen, Best, Netherlands (pages 102-127) - The present paper presents 14 string figures as made by Anna “Grandma” Backford in 1981. All figures have been recorded elsewhere. Anna Backford uses Opening A* instead of Opening A consistently. Structural factors determine the choice for particular construction techniques.
    • Yup’ik String Figures as made by Carley Foster from Eek, Alaska by Stephan Claassen, Best, Netherlands (pages 128-213) - This paper presents 31 different string figures/tricks as made by Carley Foster from Eek, Southwest Alaska, in 2001. They were recorded on video tape by David Titus. One figure and one continuation of a figure have probably not been recorded before. An analysis of the variation in Thumb Loop Drop techniques indicates that structural characteristics of the string figure configuration prior to the application of the Thumb Loop Drop tend to favor the choice of a particular technique. This is consistent with results from studies of other Alaskan string figure makers. Hardly ever does Carley Foster vary in the choice of a Thumb Loop Drop technique between different makings of the same figure.

    Nomenclature - by Mark Sherman (pages 214-225)

     

  • Table of Contents - Volume 22 (2015): 242 pages

     

    Edité par - Mark A. Sherman, Pasadena, California
    Rédacteurs Associés - Joseph D'Antoni, Queens, New York;  Myriam Namolaru, Haifa, Israel;
    Belinda Holbrook, Davenport, Iowa; 
    Stephan Claassen, Best, Netherlands.
    Comité de Rédaction - Hiroshi Noguchi, Tokyo, Japan; Philip Noble, Inverness, Ecosse

     

    Le Bulletin de l'Association Internationale du Jeu de Ficelle  (BISFA) est une publication savante
    présentant des documents originaux qui fait progresser notre compréhension et renforce
    notre plaisir des jeux de ficelle. BISFA est publié annuellement, en septembre, par ISFA Press
    (Pasadena, Californie). BISFA remplace le Bulletin de l'Association des Jeux de Ficelle,
    (Toky Nippon Ayatori Kyokai), qui a été publiée en 
    19 volumes (1978-1993).

     


     Les traductions proposées ne comprennent pas les illustrations et photos du texte original.
    J'ai traduit ces textes pour vous donner un aperçu de la qualité et de la richesse de
     ces publications.

     

    Lire la suite

  • Quelques figures élastiques de l'île Alor

     

     

    Quelques figures élastiques

    de l'île Alor

    par Stephan Claassen,

    Best, Hollande

     

    Résumé

    Pendant l'été 2012,  Benidiktus Delpada

    a filmé la construction

    de huit figures élastiques et une

    série de figures au village de 

    Tangfan-Takalelang  de l'île d'Alor,

    Les Petites Iles de la Sonde, Indonesie.

    La construction de ces figures est descrite

    Lire la suite

  • L'Ile d'Alor et le langage Abui

     

    L'Ile d'Alor appartient à l'archipel des

    Petites Iles de la Sonde au sud-est de

    l'Indonésie. Elle est située au nord de Timor,

    à 8 degrés sud de l'équateur et entre

    124 et 125 degrés longitude est de Greenwich.

    La taille de l'ile est approximativement de

    2070 kilomètres carrés. D'après le

    recensement de 2010, 145,299 vivent sur l'île*.

     

    Deux austronésians et plus de vingt

    langages papous sont parlés sur

    l'archipel d'Alor. Abui est la langue

    papou parlé principalement au

    centre d'Alor dans la région

    administrative d'Alor Regency,

    avec la capitale Kalahi. La langue

    a près de 16,000 locuteurs

    (Kratochvil 2007:1).

     

    Une division culturelle peut être

    discernée entre les gens du littoral

    qui sont principalement musulmans,

    et les gens de l'intérieur des terres,

    qui ont principalement pour religion,

    la religion protestante. Comme la

    plupart des gens de l'intérieur d'Alor,

    la majorité des locuteurs abui sont

    fermiers. La nourriture principale

    dans la zone montagneuse est une

    mixture de maïs, manioc et riz,

    complétée par la pêche, la cueillette

    et la chasse. Les gens cultivent aussi

    de la culture marchande (noix de coco,

    café, tabac etc.). Les régions côtières

    d'Alor conviennent moins à l'agriculture,

    et ici la pêche est un important moyen de

    subsistance. En raison de la prévalence

    du paludisme pharmaco-résistant et

    d'un régime alimentaire unilatéral,

    l'état de santé dans ces zones est

    plutôt médiocre (Kratochvil 2007:3).

     

    Alors que les villages traditionnels de

    l'arrière-pays d'Abui étaient petits

    (près de 150 habitants) et étaient situés

    sur des éperons et des crêtes de

    montagnes, sous la pression du

    gouvernement colonial hollandais,

    ils ont été transférés dans des

    endroits plus accessibles comme

    des vallées.

     

    Les objets anciens caractéristiques 

    dans la culture alorésiènne sont

    les tambours en bronze en forme

    de sablier appelé en malais 'moko'.

    Ces 'moko' ont leurs racines dans

    la culture dong son préhistorique,

    dans ce qui est maintenant le

    Vietnam, mais a été importée plus

    tard à Alor de Java et de Makassar.

    Les Hollandais en tentant d'imposer

    la loi coloniale sur la zone, détruisit

    beaucoup des 'moko' pendant la

    première décennie du 20ème siècle,

    mais, de nos jours, 'moko' sont encore

    estimés, joués, et employés en tant que

    monnaie principale, surtout pour les dots

     (Kratochvil 2007:2).

     

     

×