Tom Storer page 11

Hommage à

Quelqu'un qui Aimait la Ficelle

  par
Mark Sherman

 

Couronnes et Thalers

 A partir de ce moment, j'ai téléphoné régulièrement
à Tom une fois par mois, d'habitude les dimanches
après 14 heures (car je savais qu'il allait souvent
au "présentations des pièces" les dimanches
jusqu'à une heure). J'ai appris plus tard que Tom
a commencé à s'intéresser aux collections de pièces
à l'âge de 8 ou 9 ans, lorsqu'il vivait à Lincoln,
 Nebraska. Il rendait souvent visite au marchand
local de pièces et admirait les pièces rares, exposées
dans la vitrine du marchand. Amusé de son intérêt,
le marchand offrit à Tom un petit cadeau, pour faire
une recherche sur les pièces. Tom accepta le défi
et soumis un rapport de 3 pages sur l'histoire du
Liberty Head Nickel de 1913 qui convint le marchand
de pièces, que Tom n'était pas un enfant ordinaire!

 

Une des premières questions que j'ai posée à Tom
au téléphone était, "Quelle sorte de pièces
 collectionnez-vous?" Sa réponse a été non
conventionnelle: "Je collectionne principalement
des pièces de la taille du dollar: surtout les
 couronnes et les thalers européens". Tom expliqua
que plutôt que de collectionner toutes les millésimes
 et les monnaies d'une série particulière (par
exemple, les Morgan silver dollars), il préférait
des collections "de genre" signifiant une pièce
(sans tenir compte du millésime et de la monnaie)
qui représentait une série particulière. Et
plutôt que de conserver ses pièces rares dans des
vitrines hermétiquement fermées, Tom préférait
une politique d' "accès ouvert", qui lui permettait
de "toucher, sentir, tourner et masser" les pièces
qu'il collectionnait, même si le maniement des
pièces les dévaluait (par exemple, il aimait jouer
avec les pièces en condition "d'épreuve").


Remarquablement, en une occasion, l'intérêt de
Tom dans les pièces s'imbriqua avec son intérêt
dans les jeux de ficelle. Au téléphone, Tom
mentionna qu'il était récemment tombé sur un
"Thaler mariage" (frappé en 1622) qui
représentait un motif en forme de nœud, qui
ressemblait à un jeu de ficelle (en particulier
le diamant à doubles murs largement distribué,
connu en tant que 'Brochos').

 

Le faire sien
SUITE

Bulletins ISFA Bisfa 14 Tom Storer Hommage

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×