Succession: l'art de relier les jeux de ficelle 5

par
SAM CANNAROZZI YADA


Voici une histoire plus élaborée
que j'ai créé en utilisant la
succession. L'histoire elle-même
est assez ennuyeuse, mais lorsqu'elle
est accompagnée par des jeux
de ficelle appropriés l'histoire prend vie!
D'abord, je présente l'histoire, (les
instructions pour réaliser ces figures
suivent l'histoire).
 


 Je commence par
montrer une figure abstraite tirée de
"
Jeux de ficelle de Tikopia" de
Firth et Maude intitulée
Ara ki te popouri
(Le Chemin des Ténèbres).
Cela je le fais en silence pour que
 les yeux
puissent absorber et prendre plaisir
de sa beauté complexe.
Et alors je transforme cette figure
en un motif Deux Diamants
("Sardines" dans le livre de
Elffers et Shuyt), arrivé à ce
point je commence mon histoire.

Imaginer une plage, une plage sablonneuse
avec deux coquillages. Mais la marée
se retire (là les diamants se multiplient
jusqu'à qu'ils soient six). La mer
a laissé place à plus de coquillages, de vieilles
bouteilles, d'épaves et d'épaves flottantes.
A marée basse, la plage est pleine de
diverses choses, mais la mer n'arrête jamais son
 mouvement (ici j'inverse la figure
six diamants sur mes mains).
Alors que la marée haute retourne
la mer prend tout ce qui a été oublié
(les diamants disparaissent progressivement
jusqu'à ce que ne reste que les ficelles
parallèles), laissant de moins en moins
jusqu'à ce que les vagues se brisent
sur le rivage (ici je transforme la
figure finale en Berceau Murray).
Quatre petits poissons apparaissent
dans la mer (ici je réalise les "Petits Poissons"
de Jayne, puis je les défais de retour en
Berceau Murray). Et voici le pêcheur
dans son bateau (ici je réalise le "Hamac
de la Fourmi" de l'Article sur la Cote d'Or
de C.L.T. Griffith). Il jette son filet trois
fois  (ici j'étends la figure de Nouvelle
Calédonie
"Regarde" trois fois, puis 

transforme la figure finale en
Berceau Murray), et navigue par-dessus
les vagues pour vérifier son filet
(transformation Murray-Navajo suivie
par une figure papoue que je gonfle
et contracte pour simuler le bateau se ballottant).
A-t-il été chanceux? a-t-il eu une prise?
(Ici je transforme la figure papoue en
un motif vertical en forme de trois diamants
qui représentent le filet. Puis, je demande
à quelqu'un d'introduire sa main
ou mieux encore sa tête, dans le diamant central,
alors que je pousse la figure de côté).
Oh non! Le poisson a été plus malin
que le pêcheur! Aujourd'hui, il retourne
à sa hutte les mains vides...

suite
Les figures


Bulletins ISFA Commentaires Sam Cannarozzi-Yada Bisfa 5

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×