Rien, Une série de jeux de ficelle que m'a enseignée Elsie Sperry

par
AUDREY COLLINSON
PARADISE, CALIFORNIE

 

Les jeux de ficelle réalisés autrefois par les
immigrants américains, arrivant d'Angleterre et
 d'Europe au début du 19ème siècle, sont très peu connus.
Dans cet article l'auteur décrit une série de jeu de
 ficelle qui semble dater de cette période.
Le plus intéressant est le fait que la série soit
 réversible. L'auteur explore la signification culturelle
des noms attribués à chaque motif.

 

"Rien" est le nom d'une série que m'a enseignée
Elsie Sperry au Festival May Day des Arts dans
l'église Mount Diablo Unitarian
à Walnut Creek, Californie, le 1er mai 1971.
"Rien" est étonnant de plusieurs manières -
deux en particulier. Tout d'abord, alors
qu'Elsie réalise rapidement chaque figure, elle
dit le nom de chacune à tour de rôle:
"Rails", "Balai", "Pantalon du vieil homme",
"Chaise", "Ciseaux", "Etoile", "Epée",
"Dague", "Rien". Puis Elsie, sans marquer
de pause, réalise la série en ordre inverse
à partir de "Rien", comme elle a nommé
la figure correspondante, "Dague", "Epée",
etc. de retour au début.

 

Le milieu dans lequel j'ai rencontré Elsie
vaut la peine d'être noté. C'était une combinaison
d'environnement physique d'une nouvelle
église suburbaine et sa congrégation,
presque notoirement réceptive aux idées
marginales. Dans une telle atmosphère il me
semblait naturel d'arranger un petit espace
pour enfants pendant le Festival, où ils
pourraient partager et apprendre des jeux
de ficelle, pendant que les adultes parcouraient
des formes d'art plus sophistiquées.
Dans le but d'attirer l'attention, j'avais sur un
tableau une planche couverte d'un tissu en jute
sur lequel j'avais été persuadée par une mère
visiteuse, Paula H. Collinson, de coudre
quelque jeux de ficelle. Pour le bénéfice de
l'église, j'ai vendu une ficelle mesurant
six pieds (1m 82) (j'avais cousu les bouts
ensemble), en plus des instructions orales
pour réaliser les jeux de ficelle. Vers la
fin de la journée, après que la plupart des
parents et enfants soient partis,
plusieurs adolescents ont montré de l'intérêt.
C'est alors qu'Elsie m'a montré sa série.

 

SUITE
Elsie Sperry

 

Bulletins ISFA Bisfa 7 Rapports de recherche AUDREY COLLINSON Elsie Sperry Rien Une série de jeux de ficelle que m'a enseignée Elsie Sperry

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×