Eidiowinago

 
RECUEILLIE PAR
HONOR MAUDE
DE LA POPULATION
DE NAURU



 

     Longueur de ficelle recommandée: 2 1/2 empans

de fine ficelle

 

     Comme Egarawinago, Eidiowinago était une
     légendaire figure. Sa mère est tombée d'un
     pandanus dans le ciel, et a été trouvée par
    Awidoga, qui se maria avec elle et a engendré
    Eidiowinago. Quand Eidiowinago a vu la lune
    elle a pleuré, sur la lune était sa grand-mère.
    Pour la soulager de sa tristesse, Awidoga a
    fabriqué un canoe et l'a emmenée sur la lune,
    où il l'a laissée.

    Comme Tinamitto, cette figure a besoin d'une
    boucle verticale entortillée sur la ficelle
    supérieure du cadre, qui est enfilée à travers
    un "soleil" central, (dans ce cas, un diamant
    supérieur plutôt qu'un triangle suspendu).
    Mais le but de cela n'est pas de faire une
    "queue". En fait, la manipulation modifie
    une ficelle centrale pour ajouter de la
    stabilité au motif. La figure s'achève avec
    la séquence Eongatubabo, qui a été étudiée
    dans le numéro de septembre 2004
.

   

   A. Commencer avec 
      Egarawinago
 (voir pages
        10 jusqu'à 13).

 

   B. Libérer doucement la
        boucle tenue par 1 et 2 et
        poser la figure sur une
        surface plate.

 

   C. Faire une boucle verticale
        sur la ficelle supérieure
        droite du cadre...

        ...puis tourner la boucle un
        demi-tour dans le sens
        inverse des aiguilles d'une
        montre, pour que les ficelles
        de la base se croisent.

        De nouveau, tourner la
        boucle un demi-tour
        dans le sens inverse des
        aiguilles d'un montre...

        ...pour que les ficelles
        de la base s'entrelacent.

        Introduire D1 loin de vous,
        dans la boucle verticale.

        Passer G1, de gauche à
        droite, sous les ficelles du
        soleil, qui encerclent la
        ficelle supérieure du cadre,
        puis introduire G1, par
        en-bas, dans la boucle D1...

        ...et retourne à travers le
        soleil avec D1v, en étendant
        doucement.

        Note: Si il s'avère trop
        difficile de retourner à
        travers le "soleil", navajo
        simplement les boucles G1
        (faire passer les deux
        boucles inférieures
        par-dessus la boucle simple
        supérieure, et les libérer
        du côté lointain de G1).

        Etendre pour absorber le
        mou.
 

    D. 2, par en-bas, accroche la
         boucle 3.

 

    E. Vous êtes maintenant prêts
          à appliquer la séquence
          finale Eongatubabo, qui
          a été illustrée dans le
          numéro de septembre 2004
          (
pages 5-7, pas 3-12).

 

     F. 1 agrippe par en-haut 2v.
 

     G. 2 agrippe, par en-haut,
          5v et 2l vers 1.

 

     H. 2 relève par en-haut 1v,
          libérant 5v et 2l du bout
          de 2, alors que 2 retourne
          en position verticale, et
          que les paumes se
          tournent loin de vous.

          1 reste en position penchée,
          agrippant 1l et
          2v inférieure. 
  

     I. 1 passe sous 2 et 5v, et
          prend par en-bas 5l.
          Alors qu´1 retourne, la
          boucle originale 1 et 2v
          inférieure glissent d´1.
          Les paumes se font
          maintenant face.
 

     J. 5 libère sa boucle. Etendre. 
  

    K. 1, par en-bas, accroche la
          boucle 2 supérieure.

 

     L. 5, par-dessus la boucle 2,
          accroche la boucle
          1 supérieure par en-haut.

 

    M. 2 libère sa boucle.

 

    N.  Achever la séquence
          Eongatubabo avec
          l´Extension Caroline.

          D´abord, déplacer les
          boucles:

          2, par en-haut, accroche la
          boucle 1.
 

     O. 1, sous la boucle 2, prend
          par en-bas 5v et 2v.

          2 libère sa boucle.
 

     P. Maintenant former
           l´Extension Caroline:

           2, par-dessus la ficelle
           palmaire, prend par
           en-bas 1l.

 

    Q.  Alors que 2 retourne, 1
           se presse contre 2 pour
           coincer la ficelle qui
           court de 1 à 2 et la ficelle
           qui court de 1 à 5 de la
           même main.

           Simultanément, 3, 4 et 5 se
           replient par-desus 5l.

 

      R. Etendre, en gardant 1
           pressé fermement contre
           2, et 345 pressés
           fermement contre
           la paume pour coincer 5l.

           Vous avez Eidiowinago, la
            légendaire fille
            nauruenne qui est allée
            sur la lune.
            Utiliser le bout d'un stylo
            tenu entre les genoux
            pour arranger le motif
            central.

 

            Exercice: Pour mieux comprendre
               les effets de l'enfilage de la boucle
               verticale entortillée à travers le
               soleil au pas 3, comparer les
               croisements de ficelles aux centres
               d'Egarawinago et d'Eidiowinago.
               En quoi différent-ils?

               Que se passe-t-il si par hasard
               vous tortillez la boucle verticale,
               dans le sens des aiguilles d'une
               montre, plutôt que dans le sens
               inverse des aiguilles d'une montre.
               Que se passe-t-il si omettez le
               pas 3?
 
 

Magazines du Jeu de Ficelle

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×